Pour vol de riz avarié : Un commissaire adjoint et plusieurs civils jetés en prison

0 36

Selon nos recoupements, un civil cité dans l’affaire, aurait fui. Ceux impliqués et arrêtés ont été conduits devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET).

Banniere carrée

A en croire les témoignages de l’agent de garde, le commissaire adjoint principal accusé dans l’affaire se serait rendu nuitamment accompagné des civils, à la base de la BPLP et ils ont pu opérer, en volant du riz avarié arraisonné et entreposé dans l’enceinte de l’unité. Nos sources indiquent que le commissaire en poste a été limogé.

A suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!