Sécurité des personnes et des biens à Hlassamè : Le Ca N’Bouké aux trousses des hors-la-loi

0 55

Pendant que les populations de Hlassamè se préparent pour les fêtes de fin d’année, les hors-la-loi troublent méchamment leur quiétude en commettant des actes antisociaux. Mais, le Chef de l’arrondissement, Bertin N’Bouké a trouvé la meilleure solution pour lutter efficacement contre l’insécurité et restaurer la quiétude pour ses administrés.

Comme évoqué ci-haut, le chef d’arrondissement a inscrit le sujet à l’ordre du jour du conseil d’arrondissement du mercredi 21 octobre dernier. Ainsi, a-t-il informé le conseil des vols répétés commis dans l’arrondissement. Mieux, l’homme de développement, N’Bouké a invité le commissaire de l’unité de police de l’arrondissement à cette session. L’objectif, adopter en symbiose avec le patron des flics du commissariat, les dispositions sécuritaires efficaces pour mettre le « feu aux fesses » des gangsters qui sèment la psychose dans le cœur des pauvres citoyens.

Banniere carrée

Un décryptage technique a été opéré puis a permis de détecter les zones à risques. Le commissaire a affiché son engagement, sa disponibilité et la détermination de ses flics à intensifier les investigations et les patrouilles pour appréhender tous les auteurs des vols déplorés depuis quelques jours. Il faut préciser que le CA a, quant à lui, pris des mesures pratiques pour favoriser la dénonciation des auteurs. Les conseillers locaux avaient été d’ailleurs outillés pour coopérer à cet effet avec la police républicaine.

Par ailleurs, le Ca a invité les membres du conseil d’arrondissement à ne jamais commettre l’erreur de protéger les voleurs.

Photo de famille de la session ordinaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!