Lalo/Aménagement de la route Adjaglimè-Oukanmè-Tandji à Hlassamè : Les populations dénoncent une faille, le CA N’Bouké agit

0 42

Très préoccupé par le bien-être de ses administrés, le CA Bertin N’Bouké de l’arrondissement de Hlassamè dans la commune de Lalo s’est encore fait remarquer par un acte concret de bonne gouvernance, doublé d’une promptitude salutaire.

En effet, le 1er citoyen des Hlassaméens, Bertin N’Bouké puisque c’est de lui qu’il s’agit, a, après avoir recensé les plaintes de ses administrés au sujet de l’aménagement de la piste rurale Adjaglimè-Oukanmè-Tandji, pris des dispositions pour alerter le maire. La situation étant préoccupante, le maire a promptement décidé d’effectuer lui-même une descente sur le chantier pour constater les faits déplorés par les populations.

Ainsi, le CA, le maire, le président de la commission des affaires domaniales, Edmond Sotodji, le Ddasm du Couffo, François Zinsou entourés d’agents de la mairie ont effectué hier mardi 3 novembre 2020 de visite sur le terrain aux fins de s’enquérir de l’évolution et de la qualité des travaux en cours.

Banniere carrée

Il faut préciser que les populations déplorent le manque de caniveaux et la mauvaise qualité des caillasses avec lesquelles l’aménagement de la route s’opère.

Sur le chantier, les autorités ont enregistré des irrégularités et interpellé l’entrepreneur d’AID en charge des travaux tout en lui faisant des injonctions de corriger le tir.

“Les travaux sont toujours en cours. Nous suivons avec intérêt l’évolution des travaux. Il n’y a pas encore de quoi craindre”, a glissé l’homme de développement N’Bouké pour apaiser l’ardeur de ses administrés tout en les invitant au calme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!