Consommation de l’alcool frelaté : Le préfet de l’Atacora veut combattre le fléau

0 38

« Les vendeurs et vendeuses de l’alcool frelaté sont devenus des gens puissants qu’on n’arrive même pas à inquiéter malgré nos différentes actions, madame le préfet, aide nous sinon nous n’aurons plus de bras valides d’ici peu », a plaidé le maire de Boukoumbé Aldo N’da Kouagou.

Banniere carrée

Selon un compte rendu de la séance publié sur le site de l’Agence Bénin Presse (ABP), l’autorité préfectorale a réitéré son engagement à accompagner les élus communaux pour un combat contre ce fléau.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!