Criet/Réquisition du ministère public : 5 ans de prison contre 11 cybercriminels

0 60

Tous de nationalité nigériane, ces accusés se font passer pour des responsables des Nations Unies pour arnaquer leurs victimes qui sont des internautes. Ils sont en détention depuis le 24 juin 2020.

Banniere carrée

Par ailleurs, à l’audience ce lundi 23 novembre 2020, le ministère public a requis une peine de 5 ans de prison ferme contre dix d’entre eux, et une amende de 500 mille et 5 ans de prison dont 3 ferme contre le 11ème.

Des images douteuses ont été retrouvées dans le téléphone des accusés. La défense a demandé la relaxe pure et simple de ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!