Grève à l’UAC: Les étudiants durcissent le ton, les forces de l’ordre aux aguets

0 62

Faire respecter la motion de grève de 48h qui commence ce mardi 24 novembre 2020. C’est l’objectif que s’est assigné Wenceslas Akakpo et Ludgert ZANOU, respectivement Président de la Fneb et de l’UNSEB.

Accompagnés d’une forte délégation, les deux responsables syndicaux des étudiants du Bénin ont fait le tour du Campus d’Abomey Calavi pour informer tous les usagers de ce lieu du savoir, en occurrence les étudiants, de la fermeture des amphithéâtres à compter de ce mardi 24 novembre 2020.

Banniere carrée

Pour le président Wenceslas Akakpo rapporté par Leportail.info, « Il s’agissait en effet, d’inviter tous les camarades étudiants et tous les usagers de l’UAC et des centres affiliés à elle, à respecter le mot d’ordre du mouvement de grève de 48h qui prend effet immédiat ».

Alertés, les forces de l’ordre ont assiégé l’entrée principale de l’UAC afin de pallier d’éventuelles violences.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!