Zambie : Deux morts dans des manifestations de l’opposition

0 69

Deux manifestants ont perdu la vie mercredi à Lusaka en Zambie lors d’un rassemblement d’opposants.

Réunies devant le siège de la police pour soutenir Hakainde Hichilema, principal opposant du gouvernement, entendu par les autorités, plusieurs centaines de personnes ont été dispersées par les policiers anti-émeute et leurs gaz lacrymogènes, a indiqué africanews.

Banniere carrée

À la tête du Parti uni pour le développement national (UPND), Hakainde Hichilema est candidat pour la 6e fois à la prochaine présidentielle, prévue en août 2021. En 2016, le candidat connu sous l’acronyme HH perd le scrutin et passe quatre mois en prison pour trahison après avoir contesté le résultat du scrutin. Pour cette nouvelle élection, il table sur le désenchantement des électeurs envers le président sortant, les divisions internes du parti au pouvoir et sa popularité croissante

“Pendant la dispersion au moyen de gaz lacrymogène d’une foule agitée, il a été rapporté que deux personnes ont été tuées par balle dans des circonstances qui restent à établir”, a déclaré la police dans un communiqué. Les autorités avaient averti qu’ils traiteraient fermement les soutiens de Hakainde Hichilema. Les opposants avaient de leur côté promis de soutenir leur chef de file.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!