Orounla à sa prise de fonction : «faire de Cotonou une ville à la hauteur des espérances»

0 44

Nommé en Conseil des Ministres du 2 Juin 2021, le nouveau préfet du département du Littoral a officiellement pris fonction ce jeudi 03 Juin 2021. Alain Orounla puis que c’est de lui qu’il s’agit a pris le témoin des mains du préfet de l’Atlantique Jean-Claude Codjia qui a assuré l’intérim depuis le limageage de Modeste Toboula. Selon le média en ligne Africaxo, l’ancien Ministre de la Communication a lors de la cérémonie de passation de charges a dévoilé ses ambitions pour le territoire dont il est désormais le patron.« Je sais que je peux compter sur non seulement les collaborateurs… mais sur les maîtres de terre fortement représentés ici et dont je suis certain qu’ils sauront me témoigner l’amitié, la reconnaissance, le respect mutuel forcément qui nous permettront de faire de notre ville phare, une ville à la hauteur des espérances nourries par le Président de la République», a-t-il laissé entendre. Et pour y parvenir, le nouveau préfet de Cotonou veut compter sur l’accompagnement de ses collaborateurs. «Avec votre accompagnement, en toute humilité et en douceur, mais avec la fermeté qui sied à un travail républicain, je souhaite donner le cadre, l’environnement, l’espace pour que Cotonou soit une ville enviée par toutes les capitales», a poursuivi Alain Orounla.
Les habitants de Cotonou n’ont pas aussi manqué d’exprimer leurs attentes vis-à-vis du nouveau chef du territoire. Interrogés par une chaine radio de la place, certains “Cotonois” ont souhaité que l’ancien porte-parole du gouvernement soit l’écoute des populations et qu’il soit sensible à leurs difficultés. Et faisant allusion au déguerpissement, ces habitants de Cotonou ne veulent pas “que Orounla fasse comme Toboula”.

Orounla à sa prise de fonction : «faire de Cotonou une ville à la hauteur des espérances»

Banniere carrée

Nommé en Conseil des Ministres du 2 Juin 2021, le nouveau préfet du département du Littoral a officiellement pris fonction ce jeudi 03 Juin 2021. Alain Orounla puis que c’est de lui qu’il s’agit a pris le témoin des mains du préfet de l’Atlantique Jean-Claude Codjia qui a assuré l’intérim depuis le limageage de Modeste Toboula. Selon le média en ligne Africaxo, l’ancien Ministre de la Communication a lors de la cérémonie de passation de charges a dévoilé ses ambitions pour le territoire dont il est désormais le patron.« Je sais que je peux compter sur non seulement les collaborateurs… mais sur les maîtres de terre fortement représentés ici et dont je suis certain qu’ils sauront me témoigner l’amitié, la reconnaissance, le respect mutuel forcément qui nous permettront de faire de notre ville phare, une ville à la hauteur des espérances nourries par le Président de la République», a-t-il laissé entendre. Et pour y parvenir, le nouveau préfet de Cotonou veut compter sur l’accompagnement de ses collaborateurs. «Avec votre accompagnement, en toute humilité et en douceur, mais avec la fermeté qui sied à un travail républicain, je souhaite donner le cadre, l’environnement, l’espace pour que Cotonou soit une ville enviée par toutes les capitales», a poursuivi Alain Orounla.
Les habitants de Cotonou n’ont pas aussi manqué d’exprimer leurs attentes vis-à-vis du nouveau chef du territoire. Interrogés par une chaine radio de la place, certains “Cotonois” ont souhaité que l’ancien porte-parole du gouvernement soit l’écoute des populations et qu’il soit sensible à leurs difficultés. Et faisant allusion au déguerpissement, ces habitants de Cotonou ne veulent pas “que Orounla fasse comme Toboula”.

Louis Tossavi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!