Bénin : Alain Orounla ferme plusieurs bars à Cotonou

0 55

Le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la recrudescence du coronavirus au Bénin, a adopté plusieurs mesures et restrictions dont la fermeture provisoire des bars, discothèques et boites de nuit. Malgré ces interdictions, plusieurs propriétaires de ces lieux de divertissement violent les injonctions de l’État au détriment de la bonne santé des populations.

D’après le média en ligne Db média, le préfet du littoral ayant eu vent de ce désordre a décidé de siffler la fin de la ’’récréation’’. Il a initié une descente inopinée dans certains bars de la capitale économique au petit matin de ce samedi 02 octobre 2021. Accompagné des éléments de la Police républicaine au milieu de la nuit, Alain Orounla a procédé à la fermeture de plusieurs bars et discothèques.

Une démarche qui fait suite aux nombreux rappels à l’ordre faits par l’autorité préfectorale aux promoteurs de ces lieux de distraction conformément à la décision du gouvernement. Plusieurs bars et discothèque ont été recensés au cours de l’opération dont Le Chevalier, Calypso, Chez Alex, Sun Set, California, Consulat et autres.

Banniere carrée

Par ailleurs, le préfet Alain Orounla et ses hommes ont fait de graves constats. Il s’agit du non respect des gestes barrières telles que la distanciation sociale et le port de cache-nez. Le préfet a donc purement et simplement ordonné la fermeture de ces lieux et l’ouverture d’une procédure de convocation à l’endroit de leurs promoteurs.

A travers une telle initiative, il tient à rappeler à tous, l’engagement de l’État pour la lutte contre la propagation du Covid-19 au Bénin.

Justelaine Akefouin (Stg)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!