Interdiction de la tontine « adogbê»: Phronesis Sarl et Groupe Imela désormais affiliés à un SFD

0 57

(Les PDG des deux structures rassurent leurs clients)

Suite à l’interdiction de la tontine « adogbè » par le gouvernement, les PDG des sociétés Phronesis Sarl et Groupe Imelda, Benjamin Koumbo et Serge Logbo rassurent leurs clients que ladite décision n’empêche pas leurs sociétés de poursuivre leurs activités. À les en croire, les deux sociétés étaient déjà dans les démarches pour l’obtention de leurs agréments. Documents dont l’arrêté ministériel a en quelque sorte boosté la finalisation. Du coup, les deux sociétés Phronesis Sarl et Groupe Imela n’ont aucun souci dans ce domaine. Avec l’agrément, ils sont d’office affiliés à un SFD et peuvent librement poursuivre leurs activités. Raison pour laquelle les deux PDG Benjamin Koumbo et Serge Logbo rassurent leurs clients respectifs de leur bonne foi et du sérieux de leur activité aujourd’hui dans la légalité. Ils invitent ces derniers à continuer de leur faire confiance et à ne pas se laisser mal informer par des individus. Aussi ont-ils salué le gouvernement pour la décision.

Banniere carrée

Il faut rappeler que par Arrêté interministériel, le 4 mars dernier, le gouvernement a interdit l’exercice de l’activité de collecte illégale de l’épargne publique dite « adogbè » en République du Bénin. Une décision qui réglemente ce secteur et oblige désormais les structures qui proposent le « adogbè » ou toutes autres formes ou appellations du genre à avoir un agrément. Une dynamique bien comprise par les responsables des sociétés Phronesis Sarl de Benjamin Koumbo et Groupe Imela de Serge Logbo.

A. T

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!