Lutte contre les anti-valeurs au Bénin : la thérapie GOHY aux autorités de l’Éducation

0 56

Très préoccupé par l’observation criante de valeurs contraires à la bonne éducation chez des jeunes citoyens béninois, l’Universitaire Gilles Expédit GOHY diagnostique la situation et trouve que le système éducatif doit être assaini et renforcé. Dans une tribune concise et sincère, le Maître de Conférences évoque l’utilité d’introduire des disciplines qu’il n’a pas manqué de citer, dans les programmes d’enseignement.

(Lire ci-dessous, le décryptage du Professeur)

“VIVE LE BÉNIN !”

Telle doit désormais être la déclamation de foi digne de tout Béninois et nécessaire au Bénin !

L’Histoire des Grandes Nations de ce Monde (États-Unis, France, Grande-Bretagne, Inde, Russie,…) et leur développement rassurent que le Patriotisme et le Nationalisme constituent effectivement le Ciment et l’Adjuvant Fonctionnel d’un grand Pays !

Avec la flambée des anti-valeurs au Bénin et leurs faisceaux comme le phare de la Jeunesse et le baromètre des performances (corruption, arnaque, violences diverses, …) comme conséquences directes de la quasi disparition de la Morale, de l’Instruction Civique et de la Philosophie Politique et Morale de nos programmes d’enseignement, il me semble absolument de réagir.

Il faut, pour ce faire :

Banniere carrée

1- re-introduire dans le Système Éducatif Béninois, les enseignements suivants, aux ordres de préséance comme il suit :

i- Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle : Morale et Instruction Civique ;

ii- Enseignement Supérieur et Recherche Scientifique : Philosophie Politique Morale et Sociale.

2- Fortement coefficier ces enseignements à tous les ordres d’éducation du Bénin et les densifier dans sa vie publique (administrations publique et privée) par la prestation de foi suivante:

"VIVE LE BÉNIN !" 

à la fin de toutes les correspondances administratives et discours/accords officiels.

Avec la reprise du salut du Drapeau national les lundi matin et vendredi soir, ces deux importantes dispositions diminueront certainement l’incivisme, la corruption et les détournements de deniers publics toujours rampants au Bénin, pour une Nation Bénin forte de civisme et toujours prospère d’évolution et de développement !

C’est ce que J’AI encore pensé !

Professeur Gilles Expédit GOHY,
Sociologue – Statisticien Démographe et Politologue,
Universitaire Spécialiste en : Prospective, Genre & Développement, Gouvernance et Démocratie, Communication politique, institutionnelle et en matière de Population,
Maître de Conférences en Sociologie du Développement,
Ancien Directeur Adjoint de Cabinet du Ministère de la Communication et de la Poste,
Auteur, entre autres, du livre “Éducation et Gouvernance Politiques au Bénin du Danxômè à l’ère démocratique”, en vente à la librairie Notre Dame de Cotonou et aux Éditions L’Harmattan à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!