Préoccupé par le bien-être social au Bénin : Gilles Expédit GOHY dégonfle les égoïstes

0 58

Partout, ils s’inspirent de leur suprématie de l’heure pour chosifier les autres. Par leurs attitudes hostiles au bien-être social, ils ont ancré en eux-mêmes l’égoïsme qui est une anti-valeur nocive pour la société.

En bon patriote maîtrisant parfaitement les réalités sociologiques béninoises, l’Universitaire “Rupturien pur et dur”, Gilles Expédit GOHY a saisi l’occasion de la célébration de l’Aïd El Fitr pour neutraliser le venin d’‹‹ égoïsme ›› qui hante l’esprit de ces citoyens qui se prennent pour les Seules créatures du TOUT-PUISSANT.

“Pourquoi vouloir briser la vie de quelqu’un qui ne vous la doit point, si ce n’est de la méchanceté gratuite ?”, se désole le sociologue. “Arrête de constamment chercher à nuire, à freiner Celui qui veut avancer, pour ne plus bloquer l’Autre qui contribue toujours à faire avancer le Bénin”, prodigue-t-il aux faiseurs de borborygmes, pour encourager la démarche de bonne gouvernance du président Patrice TALON.

(Lire ci-dessous, l’intégralité du post du Professeur)

“Âne ou Hyène !
Ceci est bien à Toi !”

C’est parce qu’IL n’a pas créé la Vie pour en user à sa guise, pour en maîtriser souverainement les dimensions fondamentales (l’Économique, le Social, le Politique, l’Environnement, le Culturel, le Technologique) et les paramètres ontologiques du Verbe Créateur à sa dévotion, que l’Homme doit se dire que son Prochain peut avoir, comme lui, des problèmes, de temps en temps (pauvreté matérielle, égarement dans l’isolement du manque, …).
Il n’y a donc rien de condamnable à cela!

Si tu peux avoir comme moi des problèmes et des faiblesses de temps en temps, pourquoi te rétrécir l’intelligence ou la cervelle et penser que tu es meilleur que moi et que Tu peux me juger ?

Même le Pape, dans toute son humanité, ne va jamais à cette vilaine extrémité !

Banniere carrée

En fait, il n’y a point d’homme plus impie que le prêtre renégat !
Même le séminariste précocement sorti du Séminaire pour diverses raisons, a souvent des relents de fraternité conséquente !

En me disant que l’Autre a périodiquement ses faiblesses spécifiques (réelles ou supposées), j’apprends ainsi à être avec lui moins arrogant, mais plutôt empathique, fraternel, indulgent, diligent et compréhensif, sans spontanément réveiller le fauve en lui, bousculer l’animal qui sommeille en chacun de nous, lâcher le démon latent en lui pour détruire l’Autre ou briser sa carrière.

L’Homme se souviendra toujours ainsi que chaque travailleur Béninois, quels qu’en soient le statut, le rôle ou la position, est généralement comme un arbre dont toutes les ramifications nourrissent littéralement, couvrent latéralement ou vivifient collatéralellement, des milliers d’autres personnes !

Alors, pourquoi vouloir briser la vie de quelqu’un qui ne vous la doit point, si ce n’est de la méchanceté gratuite ?

Laisse donc cette bassesse d’esprit et pense plutôt à rendre davantage agréable la vie au Bénin que la bonne gouvernance du Président Patrice TALON améliore continûment, malgré les vicissitudes du Temps (le second nom de DIEU) et à ton corps défendant !

Arrête donc de constamment chercher à nuire, à freiner Celui qui veut avancer, pour ne plus bloquer l’Autre qui contribue toujours à faire avancer le Pays Bénin !

Cesse enfin ta toxique envie de nuire, de mal faire, puisque son échec qui ne sera jamais ton succès, mais alourdira nécessairement ton karma… tôt ou tard !

C’est à TOI que JE confie !

Professeur Gilles Expédit GOHY.
Sociologue – Statisticien Démographe et Politologue.
Universitaire Spécialiste en : Prospective, Genre & Développement, Gouvernance et Démocratie, Communication politique, institutionnelle et en matière de Population.
Maître de Conférences en Sociologie du Développement.
Ancien Directeur Adjoint de Cabinet du Ministère de la Communication et de la Poste.
Auteur, entre autres, du livre “Éducation et Gouvernance Politiques au Bénin du Danxômè à l’ère démocratique”, en vente à la librairie Notre Dame de Cotonou et aux Éditions L’Harmattan à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!