Classement 2022 de la liberté de presse : le gouvernement réagit

0 50

Logé à la 121e place dans le classement mondial de la liberté de presse 2022 de Reporters sans frontières (RSF), le Bénin n’est pas resté sans réagir. Ce mercredi 04 mai 2022, par la voix de son Secrétaire Général Adjoint, le gouvernement s’est prononcé sur la position de la presse béninoise dans le classement.

Selon Wilfried Léandre Houngbédji, « le gouvernement n’a pas à se préoccuper des critères d’évaluation de RSF. Il les respecte. Il n’a pas non plus à critiquer même si on peut s’interroger sur la pertinence ou la portée des classements qui sont faits. Le gouvernement n’a pas à juger ce travail et c’est pour cette raison que nous prenons acte de ce rapport ».

Banniere carrée

D’après les propos recueillis par Bénin Web Tv, le porte-parole du gouvernement invite à une unité d’action pour rehausser le niveau de la presse béninoise aux prochains classements. « Nous devons travailler ensemble dans la perspective d’améliorer nos prestations mutuelles, celles de l’Etat via le gouvernement et celles aussi de la corporation des professionnels des médias afin que nous puissions espérer mieux les années à venir », a incité Wilfried Léandre Houngbédji.

Pour rappel, le Bénin est passé de la 114ème place, (2021) à la 121ème dans le rapport 2022 de la liberté de la presse publié hier mardi 03 mai par le RSF.

Nadine Behanzin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!