Après leur qualification à la CAN U-20 : Homéky offre un dîner aux Écureuils juniors, les séniors sous pression

0 54

Les Écureuils U-20 sont rentrés de Niamey dimanche dernier où ils ont participé au tournoi Ufoa U-20 zone B, avec à la clé, une qualification directe à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de la catégorie et une finale perdue face aux Nigérians.
Le Ministre des Sports et les membres de son cabinet se sont personnellement rendus à l’aéroport pour les accueillir et les féliciter. Mieux, ce mercredi 25 2022, Oswald Homéky leur a offert un dîner sur instruction du chef de l’Etat Patrice Talon et de tout son gouvernement. C’était à l’hôtel Novotel de Cotonou.

Banniere carrée

Les Écureuils des moins de 20 ans avaient à leurs côtés les séniors actuellement en regroupement en vue des préparatifs des matchs contre le Sénégal et le Mozambique, comptant pour les 1ère et 2ème journées des éliminatoires de la CAN 2023 qui se déroulera en Côte d’Ivoire.
Le ministre des Sports a encore saisi cette occasion pour féliciter les joueurs et l’encadrement technique, au nom du chef de l’État, de la première dame et des membres du gouvernement pour cette brillante qualification près de 10 ans après la dernière (2013). «Notre objectif est double. Partager un dîner avec les séniors, c’est aussi permettre à ces jeunes de côtoyer les aînés qu’ils avaient l’habitude de voir de loin en équipe nationale, côtoyer les aînés qui sont allés en Égypte réaliser l’exploit de 2019. En même temps c’est une façon de leur mettre eux aussi la pression, parce que les jeunes sont qualifiés pour la CAN junior, on démarre les éliminatoires de la CAN sénior et c”est bien que la dynamique de la qualification les contamine.», a fait savoir le ministre.
A en croire Oswald Homeky, La CAN junior est une compétition importante parce qu’elle permet de montrer les talents des joueurs et surtout le travail qui se fait dans chaque pays. «Ce qui s’est passé il y a quelques jours peut être à juste titre considéré comme le couronnement logique du travail qui se fait depuis un peu plus de 6 ans que le gouvernement du président Patrice Talon est en place. Ça prouve bien que nous sommes en train d’avancer doucement, méthodiquement», conclut le ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!