Cambriolage au CEG Zongo de Parakou : l’ordinateur du directeur emporté, des données sensibles disparues

1 57

Le Collège d’enseignement général (Ceg) Zongo de Parakou a reçu la visite des hors-la-loi il y a peu. Cet incident a occasionné des dégâts non moins négligeables. En effet selon nos sources, c’est le bâtiment abritant l’administration de cet établissement public qui a été la cible principale des cambrioleurs.

Plus précisément, d’autres sources renseignent qu’une fois dans l’établissement, les cambrioleurs ont cassé une partie du mur du bureau du Directeur. Mais que peuvent bien chercher des cambrioleurs dans le bureau du directeur du Ceg Zongo Parakou ? S’il n’y a pas encore une réponse définitive à la question en l’état actuel des informations, un constat matériel fait l’unanimité auprès de nos sources.

Banniere carrée

Selon elles, les cambrioleurs ont réussi à emporter l’ordinateur du directeur qui contient des données sensibles des élèves y compris des données administratives. Pour l’instant, la rédaction du journal Le Potentiel ne peut attester, avec précision, de la date exacte de ce cambriolage. Mais certaines sources informent que c’est au cours du week-end que les cambrioleurs ont opéré une descente au CEG Zongo Parakou.

Joint au téléphone via le numéro 966548… (le reste pour l’équipe de rédaction), le directeur du Ceg Zongo de Parakou n’a pas voulu répondre à nos questions avec la précision qu’il ne souhaitait pas « évoquer le sujet du cambriolage un dimanche ». Attend-il des directives de sa hiérarchie avant de se prêter aux questions de la presse ? Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. La rédaction de votre Journal suit de près l’évolution de cette affaire.

À suivre…

1 commentaire
  1. AGBOKISSA dit

    C’est étonnant

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!