Développement de la pratique du sport féminin au Bénin: la France et le Bénin signent une convention innovante

0 56

L’Ambassadeur de la France près le Bénin Marc Vizy et le ministre béninois des Sports Oswald Homéky ont procédé ce 31 mai 2022 à la signature d’une convention pour le développement de la pratique du sport au Bénin à travers le projet Sport Au Féminin (SAF) du Fonds Solidarité pour les Projets Innovants (FSPI). C’était à la salle de conférence du ministère en présence des cadres à divers niveaux.

Banniere carrée

Favoriser le développement de la pratique sportive féminine au Bénin. Tel est l’objectif du projet Sport Au Féminin (SAF) qui a fait l’objet d’une convention de partenariat entre la France et le Bénin. La cérémonie officielle de signature des documents s’est déroulée ce 31 mai 2022 et a été présidée par l’Ambassadeur de la France près le Bénin Marc Vizy et le ministre des Sports Oswald Homéky.
D’un montant de 570.329.750 FCFA et d’une durée de deux (2) ans, ce projet qui a plusieurs composantes va accompagner les disciplines telles que le Basket-ball, le Handball et l’Athlétisme. De même, 3 organes sous tutelle du ministère Sports seront appuyés. Il s’agit de : le centre multimédia pour les activités de jeunesse du Bénin (Cmajb), l’Agence nationale des évènements culturels, et sportifs et des manifestations officielles (Anecsmo) et le Fonds national pour le développement des activités de jeunesse, des sports et loisirs (Fndajsl).
Selon l’Ambassadeur de la France près le Bénin, ce projet est innovant à plusieurs égards. Il s’agit en effet du premier projet sur la thématique sportive du pays au Bénin. Il va contribuer à modifier durablement et sensiblement l’écosystème actuel de l’encadrement sportif au Bénin dans ces trois (3) disciplines sportives. « Durant les prochains mois, nous allons œuvrer ensemble pour que les filles et les femmes du Bénin puissent s’épanouir grâce à la pratique sportive et ainsi démontrer tout leur potentiel », a laissé entendre le diplomate français.
Dans son discours, le ministre des Sports Oswald Homéky s’est exprimé en ces termes : « Ce jour est un jour important pour le sport féminin. Ce que nous concrétisons célèbre les bonnes relations qu’entretiennent les deux pays, mais aussi la vision commune de nos deux chefs d’État Patrice Talon et Emmanuel Macron. L’histoire récente des performances sportives au Bénin renseigne que les femmes font parfois mieux que les hommes. Cette décision que vous prenez d’orienter ce financement vers le renforcement de la dynamique qui est en cours au Bénin et qui est relatif au sportif féminin, est pertinente ». L’actuel patron des Sports au Bénin n’a pas manqué d’exprimer la reconnaissance du gouvernement béninois aux autorités françaises.
La cérémonie a pris fin par la signature des documents et l’échange des paraphes.

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!