CEDEAO : Mamadou Issoufou nommé médiateur au Burkina

0 63

Le samedi 04 juin 2022 à Accra au Ghana, s’est tenu un sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation politique du Mali, du Burkina Faso et de la Guinée. Bien qu’ils ne soient pas parvenus à un accord sur les sanctions à l’encontre des trois pays concernés, il sied de notifier que les dirigeants ouest-africains ont pris nombre de décisions visant à atténuer la situation.

À l’issue de ce sixième sommet, la Communauté économiques des États de l’Afrique de l’Ouest ( CEDEAO) a désormais un médiateur spécial au Burkina Faso. L’ex-président du Niger, Mahamadou Issoufou a été nommé médiateur spécial de l’organisation sous-régionale au Burkina Faso. En qualité de médiateur, la nouvelle responsable qui incombe à l’ancien chef d’État est de faciliter le dialogue entre le gouvernement de transition burkinabè et la CEDEAO.

Banniere carrée

La situation politique du Burkina Faso sera examinée le 3 juillet 2022 au cours du prochain sommet extraordinaire de la CEDEAO, à en croire le communiqué final de la réunion d’urgence de ce samedi 04 juin.

Nadine BEHANZIN

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!