Législatives 2023: la Cena échange avec les partis politiques

0 95

La Commission électorale nationale autonome (Céna) à rencontré hier mardi 14 juin 2022 les differents partis politiques avec qui elle a échangé dans le cadre des législatives de 2023. Le président du Conseil électoral Sacca Lafia a rassuré les responsables des partis politiques que les élections seront transparentes. En tout cas, Sacca Lafia a insisté sur le fait que la Céna fera tout ce qui est en son pouvoir pour que les élections législatives du 08 janvier 2023 soient transparentes et justes. Toutefois, il peut exister des doutes sur l’impartialité de chaque membre du Conseil électoral (Ce). À ce niveau, le président du Conseil électoral pense que la contradiction des intérêts aboutira à la transparence. Sacca Lafia a également fait remarquer à ses hôtes que même s’il arrivait que lui en tant que acteur politique et militant, défende des intérêts personnels « celui qui doit essayer de faire en sorte que tout se passe bien est le Directeur général des élections (Dge) ». Sur ce, Sacca Lafia a rappelé aux responsables des partis politiques que lui, président du conseil électoral n’a pas un droit de veto au sein du Conseil électoral. «Le président n’a pas une voix prépondérante pour s’imposer à tous ceux qui sont au Conseil électoral et à la Céna», a-t-il précisé.

Banniere carrée

Abbas TITILOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!