Lutte contre le paludisme via l’initiative « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent » : des organisations professionnelles, patronales et consulaires mobilisées

0 50

Dans le cadre de la double initiative “Zéro Palu ! Je m’engage” et “Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent”, l’Ong Speak Up Africa a pensé, organisé et réussi en collaboration avec Ecobank, le PNLP et MinDo-Consultants, un déjeuner de mobilisation des organisations professionnelles, patronales et consulaires en faveur de la lutte contre le paludisme, ce jeudi 23 juin 2022 au restaurant “Le Bijou” sis à Cotonou, quartier Cadjèhoun. Fructueuse et très riche en partage d’expériences et de connaissances sur l’initiative “Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent”, cette cérémonie a enregistré la présence du Coordonnateur national du Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), Dr Cyriaque Affoukou ; de la Directrice des Programmes de l’Ong Speak Up Africa, Dr Astou Fall et connu la participation de nombreux chefs d’entreprise et des dirigeants d’Organisations patronales et consulaires.

Ce n’est un secret pour personne que le Bénin n’est pas épargné des conséquences du paludisme. Résolument engagée dans la lutte contre cette maladie potentiellement mortelle, l’Ong Speak Up Africa ne cesse de mobiliser et d’outiller les entreprises sur leur responsabilité sociale dans la lutte via l’initiative “Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent” afin de parvenir à une “Patrie sans Palu”.

À sa prise de parole, la Directrice des Programmes de Speak Up Africa est partie des objectifs de l’ONG pour montrer l’importance de la mobilisation des ressources domestiques dans la lutte contre le paludisme. À l’en croire, Speak Up Africa ONG travaille autour des questions de santé publique notamment des Objectifs de Développement Durable de 1 à 6.

“Nous travaillons sur un large portefeuille en matière de santé publique dans un but de trouver des solutions pérennes et surtout des mécanismes de financement qui permettent d’avoir un développement durable des interventions stratégiques du pays”, a-t-elle laissé entendre. L’autre corps de métier, poursuit-elle, est la communication stratégique et bien entendu, le plaidoyer, notamment mobiliser les ressources domestiques pour aider à ce que nous ayons une autonomie et une pérennité des interventions et de l’orientation stratégique dans nos différents pays.

“La santé est un sujet assez transversal quels que soient nos domaines d’intervention”, a-t-elle fait savoir pour relever le devoir patriotique et la responsabilité sociale dont doivent faire montre les entreprises dans l’optique de s’engager dans la lutte contre le paludisme.

Plus loin, la Directrice a reconnu que des avancées significatives ont été enregistrées au Bénin. Mais, avoue-t-elle, le niveau d’impact attendu n’est pas réellement atteint en raison de l’insuffisance du financement. De ses explications, il ressort que la mobilisation des ressources domestiques et l’installation des réseaux d’entreprises sont prioritaires pour relever les défis de lutte contre le paludisme.

Les efforts du gouvernement exposés

Une batterie de mesures antipaludiques a été adoptée et exécutée par le gouvernement. Pourtant, le mal persiste. Dans sa communication, le Coordonnateur National du PNLP a démontré que les statistiques du paludisme sont alarmantes en Afrique. La maladie étant heureusement évitable, l’autorité a proposé quelques pistes pour rendre plus efficace la lutte. Pour lui, il faut entre autres la mobilisation accrue des ressources locales et la collaboration intersectorielle pour une meilleure gouvernance de lutte contre le paludisme. À ce niveau, il met l’accent sur le ministère de la Santé, l’Assemblée Nationale, le ministère du Cadre de Vie.

L’intérêt des entreprises évoqué…

À son tour, le Coordonnateur béninois de Speak Up Africa a levé un coin de voile sur les multiples avantages pour le secteur privé à participer à l’initiative “Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent”. En vérité ‹‹ il s’agit d’une opportunité pour les entreprises ››, a-t-il rassuré.

À titre illustratif, il martèle que les Petites et Moyennes Entreprises (PME) engagées bénéficieront directement de l’initiative avec une hausse de leur notoriété, une amélioration de leur image de marque ou une aide à leurs opérations. Car, à travers ses astuces de communication, l’ONG Speak Up Africa assurera la visibilité de ces entreprises. Et ce n’est pas tout !

Banniere carrée

Franz OKEY, Coordinateur de Speak Up Africa au Bénin

L’initiative renforcera les capacités du personnel des PME ou fournira au personnel, des avantages directs tels que des moustiquaires.

Les entreprises expriment leur engagement …

Outillés, satisfaits et convaincus de la responsabilité sociale qui est la leur dans la lutte contre le paludisme, les responsables des Organisations professionnelles, patronales et consulaires n’ont pas hésité à s’engager formellement.

vue partielle des participants

‹‹ Le paludisme demeure une priorité de santé au Bénin. S’engager donc avec Speak Up Africa pour réduire les indicateurs est une priorité pour laquelle nous tous devons lutter ››, ainsi s’est engagée Dr Chabi Eriolla, médecin pédiatre au nom de l’Ordre National des Médecins du Bénin au déjeuner.

‹‹ En tant qu’acteurs du secteur privé, nous avons un travail à faire. Mobiliser les fonds pour donc accompagner cette initiative “Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent” ››, a signé Charles Feridjimi, président de la Fédération des Jeunes Chefs d’entreprise du Bénin.

Il faut noter qu’à ce jour, plus de soixante-cinq millions (65.000.000) francs cfa sont déjà mobilisés au Bénin pour le compte du “Fonds Zéro Palu” idéalisé par Speak Up Africa.

Signalons que MinDo est un cabinet de Consultants basé en France et au Bénin ayant pour ambition de favoriser l’engagement des différentes parties concernées en faveur du développement durable, à travers la communication et le développement de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Basée à Dakar au Sénégal, Speak Up Africa est une Organisation à but non lucratif de communication stratégique et de plaidoyer dédiée à catalyser le leadership africain, favoriser les changements de politiques et renforcer la sensibilisation autour du développement durable en Afrique.

Gaëtan D.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!