1ère session du GT2DAT: Akotègnon, des cadres et PTF échangent autour des acquis du secteur de la décentralisation

0 49

La première session du Groupe Technique de Décentralisation, Déconcentration et de l’Aménagement du Territoire (Gt2dat) s’est tenue ce 7 juillet 2022 à Cotonou. Elle a été l’occasion pour le ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale (Mdgl), les cadres à divers niveaux, les Partenaires Techniques et Financiers (Ptf), les membres de la société civile et autres, d’échanger autour des transformations en cours dans le secteur au Bénin.

Banniere carrée

Le secteur de la Décentralisation est marqué depuis peu au Bénin par des réformes dont la mise en œuvre produit déjà des résultats probants. Il s’agit, entre autres, de la création de nouveaux organes, de la redistribution des rôles et de la réorganisation des relations entre les différents organes communaux d’une part et les préfectures d’autre part.
Et pour accompagner tout ceci, un cadre de concertation à savoir : le Groupe Technique de Décentralisation, Déconcentration et de l’Aménagement du Territoire (Gt2dat) a été créé avec l’appui des Partenaires Techniques et Financiers (Ptf). Ce cadre a tenu ce 7 juillet 2022 sa première session sous la présidence du ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale (Mdgl), Raphaël Akotègnon. Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour de cette session. Il s’agit du processus de préparation de la prochaine revue sectorielle, des résultats des audits du Fonds d’Appui au Développement des Communes (FADeC), de l’avènement du Fonds d’Investissement Communal (FIC), du déploiement du personnel d’appui dans le cadre de la réforme structurelle du secteur de la décentralisation, de la suite du processus d’actualisation de la Politique Nationale de Décentralisation et de la Déconcentration (Ponadec) et des modalités de relance des travaux des sous-groupes du Gt2dat.
Des échanges qui se sont déroulés dans une ambiance détendue et qui ont permis aux uns et aux autres d’exposer leurs préoccupations d’une part et de formuler des suggestions et contributions d’autre part.
Dans son discours de clôture de la session, le ministre de la Décentralisation a au nom du gouvernement, exprimé sa reconnaissance aux participants et aux partenaires. « J’avoue qu’un pareil exercice est tellement plaisant qu’on aurait souhaité que cela arrive souvent. Je voudrais vous remercier pour cette séance et la sincérité dans les échanges et les apports à la gouvernance locale au Bénin », a laissé entendre Raphaël Akotègnon.
Pour la cheffe de file des PTF du secteur de la décentralisation au Bénin, Elisabeth Pitteloud Alansar, le GT2DAT est un cadre important de dialogue et de partage d’informations, de communication, qu’il faut entretenir. « Au nom des PTF, je tiens à exprimer ma satisfaction sur la qualité très positive des échanges que nous avons eus. Je félicite le ministre et ses cadres pour le travail qui a été fait. Nous mesurons l’ampleur de tout ce qui a été fait jusqu’à présent concernant les réformes liées à la décentralisation. Soyez rassurés que les partenaires restent engagés à vos côtés », a-t-elle promis.
Les travaux ont pris fin par la signature de l’aide-mémoire de la revue du secteur en 2020.

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!