Burkina Faso: voici pourquoi Kaboré, Kafando et Zida n’ont pas répondu à l’appel de Damiba

0 54

Le chef de la junte militaire au pouvoir au Burkina Faso a convié ce 8 juillet,  tous ses prédécesseurs dans les plus hautes fonctions de l’Etat à une importante rencontre. Un tête à tête initié dans le but d’accélérer la question de la réconciliation et de la mutualisation des énergies face aux urgences  selon le porte parole du gouvernement Burkinabé, Lionel Bilgo.
Malheureusement, tous n’ont pas répondu à l’appel de l’actuel chef d’Etat. Sur les 5, deux ont effectué le déplacement du palais  de la présidence de la République. Il s’agit notamment de Blaise Compaoré et de Jean-Baptiste Ouedraogo. Les autres ont manqué la rencontre pour des raisons diverses. Lors de sa déclaration à l’issue de cette audience,  Paul Henri Sandaogo Damiba a évoqué ces raisons. « _Nous avons invité à cette rencontre, leurs Excellences, Jean-Baptiste Ouedraogo, Blaise Compaoré, Michel Kafando, Yacouba Isaac Zida et Roch Marc Christian Kaboré. Pour des raisons de santé, le président Michel Kafando n’a pas pu participer. De même, le président Yacouba Isaac Zida n’a pas pu faire le déplacement pour des raisons administratives. Le président Kaboré a quant à lui été physiquement empêché par un groupe d’individus de participer à la rencontre. Nous avons pris acte et nous l’invitons à ne pas se mettre en marge de la démarche en cours_», a expliqué le dirigeant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!