Angola: la cause du décès de l’ancien président José Eduardo dos Santos

0 69

L’ancien président d’Angola (1979-2017) José Eduardo dos Santos est décédé ce vendredi 8 juillet à Barcelone en Espagne à 79 ans, après deux semaines d’hospitalisation. D’après des informations rapportées par plusieurs médias, « le parrain » comme certains Angolais le surnomment a rendu l’âme suite à un arrêt cardiaque survenu le 23 juin dernier. Après avoir dirigé le pays durant 38 ans, l’illustre disparu a passé le témoin en 2017 à João Lourenço.

Jusqu’à sa mort, José dos Santos est resté une figure fondatrice et controversée de l’histoire politique de l’Angola. Ancien président du Mouvement populaire de libération de l’Angola (MPLA), il avait la réputation d’être un homme discret et a pris les rênes du pays à 37 ans après le décès de António Agostinho Neto Kilamba.

Banniere carrée

Au delà des faits de corruption qui lui sont reprochés, l’ex-chef d’Etat a eu le mérite d’avoir su relever l’Angola qui a subi environ 20 années de guerre civile et l’a positionné comme un partenaire économique indispensable pour l’occident. Grâce à ses efforts, l’Angola est devenu l’un des producteurs en Afrique.

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!