Affaire ‘’détournement des fonds covid à Toviklin’’ dans le Couffo: quatre personnes déposées en prison

0 60

Il y a quelques jours, votre journal ‘’Le Potentiel’’ présentait en exclusivité une rocambolesque affaire impliquant un agent stagiaire à la trésorerie communale (recette-perception) de la commune de Toviklin dans le Couffo. En effet, pour avoir détourné des fonds covid destinés à son ami et s’élevant à un million quatre-vingt-sept mille (1.087.000) francs CFA, un agent stagiaire de la recette-perception de Toviklin avait été interpellé et placé en garde à vue le mardi 5 juillet 2022 par les éléments du commissariat de Toviklin. Présentés au procureur de la République près le tribunal de Lokossa, les mis en cause ont fait l’objet d’un soit fait retour. Après plusieurs jours d’investigation, nos sources nous renseignent que les personnes prévenues ont été présentées de nouveau au procureur le lundi dernier. Après une longue audition, ils ont été déposés en prison. Il s’agit du principal accusé dans l’affaire, Anatole Agbohounga, stagiaire à la trésorerie communale de Toviklin ; de Marcellin Monhoussou, enseignant au primaire en service dans la commune de TOVIKLIN doit-il est aussi originaire; de Gervais Kédé, représentant d’une ONG dans ladite commune ; et de l’agent marchand des réseaux GSM auprès de qui les complices auraient reçu les fonds Covid détournés sans pièces d’identité du propriétaire du numéro. Pour l’heure, les enquêtes se poursuivent toujours pour faire davantage la lumière sur ce dossier, et mieux situer les responsabilités.

Bref rappel des faits

Banniere carrée

Anatole Agbohounga, stagiaire à la trésorerie communale de Toviklin est un natif du village de Djouganmè Tchègnonhoué dans l’arrondissement de Doko. Il aurait abusé de la confiance de son ami Keller Kétohou, natif de Tosséhoué à Tannou Gola. Entrepreneur, Keller Kétohou a sollicité son ami pour l’aider à remplir les formalités exigées dans le cadre de la mesure sociale engagée par le gouvernement pour appuyer les entreprises contre la covid-19, parce qu’affectées par la pandémie. Il a obtempéré et les formalités ont été remplies. Après plusieurs semaines, Keller Kétohou a eu l’information que les virements des fonds Covid ont démarré. Et puisqu’il ne recevait rien, il s’est alors rendu chez les opérateurs GSM pour faire élargir son compte Mobile Money. Là-bas, il a découvert qu’une importante somme avait déjà été retirée du numéro. Très furieux de cette évidence mystérieuse, il a saisi la police. Ainsi, une réquisition du numéro a été opérée en bonne complicité avec le réseau mobile concerné. Les fonds Covid envoyés sur le compte MoMo ont été retirés. Pour la manifestation de la vérité dans cette affaire, Anatole Agbohounga a été interpellé. C’est donc désormais en compagnie de trois présumés complices qu’il séjournera à la maison d’arrêt en attendant la suite du dossier. À suivre…

Brivaël Klokpê Sogbovi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!