Exercice illégal d’activités de collecte de fonds : une dizaine de personnes épinglées par la Bef à Agla

0 53

La Brigade économique et financière (Bef) a interpellé une dizaine de personnes durant le week-end écoulé à Agla. Gardées à vue depuis leur interpellation, elles sont soupçonnées de mener des activités illégales de collecte de fonds. Leur mode opératoire, c’est de motiver les populations à adhérer à la structure en leur promettant d’en tirer des gains conséquents. Mais bien avant, ils exigent des préalables.
Les nouveaux adhérents sont sommés de payer un droit d’adhésion puis effectuer des versements d’argent. Coup de malchance pour eux, ladite structure à été dénoncée à la police.

Banniere carrée

Des informations glanées auprès de sources concordantes, le promoteur de la structure épinglée ne s’est jamais présenté au poste de police nonobstant les nombreuses convocations de la Bef. Alors qu’il est activement recherché par les forces de l’ordre, la garde à vue se poursuit pour ses complices interpellées en fin de semaine. Une enquête policière a été ouverte sur le dossier afin de situer les responsabilités de tous les acteurs impliqués.
À suivre….

Nadine BEHANZIN

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!