Dissolution, fusion et création d’un nouveau parti de la mouvance : le Prd en agonie tire l’UP vers un suicide politique

0 51

L’épisode d’un rapprochement entre le Parti du renouveau démocratique (Prd) et l’Union Progressiste (UP) qui paraissait relever d’une simple rumeur a très vite livré le week-end dernier les premières scènes. Avec la rencontre intervenue ce samedi 6 août 2022 au domicile de maître Adrien Houngbédji entre les responsables des deux partis politiques a fini par convaincre les plus sceptiques d’une existence réelle du projet de rapprochement. Mais sous quelle forme ? C’est la question que nombre d’observateurs se posaient à la suite des échanges entre Joseph Djogbénou, président du parti Union Progressiste et Adrien Houngbédji, président du Parti du Renouveau Démocratique en présence des cadres et autres figures fortes des deux formations politiques. Alors que cette question était vive dans l’opinion avec des approches à tout-va, Falilou Akadiri, secrétaire général du Prd va offrir des éléments de réponses à travers un communiqué datant du 6 août 2022. « Au cours de son exposé, le président Djogbénou a salué le rôle éminent joué par le Prd et son Président pour donner une armature légale aux différents projets de réformes portés par le PAG du Président Patrice Talon. Il a ensuite, au vu des actions de terrain initiées par le Prd pour vulgariser les décisions et réalisations du gouvernement, exprimé son souhait d’un rapprochement plus étroit entre le PRD et l’UP, rapprochement qui conduira à une plus grande convergence et fera des deux partis, les « coproducteurs » de l’offre politique à venir, tout en préservant ce que chacun d’eux a d’essentiel », lit-on dans le communiqué signé du secrétaire général du Prd, Falilou Akadiri. Le même communiqué renseigne qu’à « l’issue de cet exposé accueilli par des acclamations et après le retrait de la délégation de l’UP, les membres de la DEN (direction exécutive nationale, Ndlr) ont poursuivi à l’interne leurs débats centrés sur la pérennité de l’identité du PRD, et sur la remontada.» Toujours selon le même communiqué, « la vision exposée par le Président de l’UP est en adéquation avec celle du PRD». C’est ce qui a motivé, précise le communiqué, « la DEN a approuvé le principe d’une mise en œuvre commune de cette vision, et a autorisé le Président du Parti à poursuivre avec son homologue de l’UP, les négociations pour un heureux aboutissement du projet». Un peu avant la publication de ce communiqué signé du secrétaire général du Prd Falilou Akadiri, c’est le président du Prd Adrien Houngbédji qui, dans un post sur sa page Facebook, laissait entendre que son parti se préparait à une nouvelle donne politique ; laquelle devrait conduire à une mise en commun du Prd et de l’UP tout en préservant l’identité des deux formations politiques.

L’identité du Prd ou l’exigence trompe-l’œil

Banniere carrée

La lecture croisée du communiqué signé du secrétaire général du Prd Falilou Akadiri et du post du président Adrien Houngbédji renvoie à une conclusion : si rapprochement il doit y avoir entre l’UP et le Prd, l’identité du parti arc-en-ciel ne disparaîtra pas. Mieux, l’idée de la dissolution des partis UP et Prd pour en créer un nouveau n’est pas à exclure à la lecture du post de maître Adrien Houngbédji. Mais cette exigence des responsables du parti des ”tchoco-tchoco” est-elle vraiment réaliste ? Surtout si l’on se souvient que le mariage Bloc Républicain et Prd avait capoté autour de cette question de préservation de l’identité du parti arc-en-ciel en 2018. Aujourd’hui plus qu’hier, le contexte a beaucoup évolué. Le Parti du renouveau démocratique (Prd) qui a voulu faire cavalier seul dans la mouvance présidentielle s’est beaucoup fragilisé. Les résultats aux élections en disent long. Les démissions de certains ténors ayant rejoint tôt les grands blocs UP et Br sont aussi là. Avec zéro député au parlement depuis 2019 et zéro élu communal depuis 2020, le Prd n’a plus son influence d’antan. Avec les règles électorales contraignantes, le parti a peu de chance de réunir les 10% des suffrages exprimés au plan national pour prétendre avoir le moindre siège à l’Assemblée Nationale en 2023. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que des analystes avertis prédisent une mort progressive au Prd déjà placé sous assistante respiratoire en salle de réanimation politique. L’UP, est un parti déjà enraciné avec la majorité des députés au parlement et la majorité des maires avec des ministres au gouvernement et des cadres promus à divers postes. Il est loisible aux responsables de ce plus grand parti politique du Bénin de se poser la question si le Prd en état d’agonie et voyant sa mort prochaine ne veut pas le tirer dans l’abîme avec cette exigence de préservation de l’identité ? Mourir à deux est toujours préférable que de mourir seul, dit-on dans certains milieux. Mais peut-être aussi bien que Maître Adrien Houngbédji et ses militants jouent aux prolongations étant conscient que cette exigence de préservation de l’identité Prd ne pourra prospérer et qu’avec ou sans l’UP le pronostic vital du parti arc-en-ciel est engagé. Mais comme il faut toujours avoir des points à verser sur la table des négociations, l’identité Prd serait peut-être juste un sujet de paravent qui tombera très vite. L’arc-en-ciel devra se placer donc sous le baobab. Qui sait ! Les données sont plutôt en défaveur du Prd. Avec ou sans le Prd, l’UP a déjà réalisé l’exploit pour devenir le plus grand parti politique du pays. Avoir l’aura du Prd serait un complément. D’ailleurs, selon nos informations, le vendredi 5 août 2022, un haut responsable du parti UP a tenu une rencontre de haut niveau avec les anciens membres du Prd devenus UP. Il s’agit, selon nos sources, de les préparer à accueillir le Prd dans l’UP. Le Prd va-t-il finir par accepter mourir seul pour profiter de l’ombre du baobab ou va-t-il faire capoter le mariage avec l’UP comme ce fut le cas avec le Br en 2018 ? Les jours à venir seront riches de réponses.

Brivaël Klokpê Sogbovi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!