7e édition du festival Dalah’sh Hip-Hop: une mobilisation générale lancée autour d’un évènement d’envergure

0 74

La 7e édition du festival Dalah’sh Hip-Hop se tient du 17 au 20 août 2022 à l’espace artistique et culturel Le Centre de Lobozounkpa. C’est dans ce cadre que les membres du comité d’organisation qui avaient leurs côtés la directrice générale du Centre, ont animé une conférence de presse ce mardi 16 août 2022. Une sortie au cours de laquelle ils ont levé un coin de voile sur les activités phares de l’évènement.

Les populations de Lobozounkpa et environ vont vivre un grand évènement cette semaine. Il s’agit du festival Dalah’sh, entendez Danxomé Land Hip-Hop Show qui est à sa 7e édition. Une initiative de l’association INNOV’ARTIONS qui a reçu le soutien du Centre. C’est un festival international de musique urbaine qui vise à créer une plateforme et un réseau de la culture Hip-Hop, afin de promouvoir les artistes de ce genre musical. Il participe également à la professionnalisation de l’industrie culturelle Hip-Hop béninois et Africain.
Au cours de la conférence de presse d’annonce de l’évènement qui s’est déroulée ce mardi, Sodogandji Orelle dit Auré Kama, artiste rappeur, membre de l’équipe d’organisation du festival, a précisé que le festival Dalah’sh Hip-Hop veut par ailleurs apporter des outils, des clés aux acteurs de l’écosystème de l’industrie musicale. A l’en croire, ce festival n’est pas qu’un évènement concert. « Il rassemble également les artistes, des acteurs de différents horizons dans un creuset d’échanges, d’ateliers de formation et de rencontres. »

Une programmation variée et plusieurs artistes invités

Banniere carrée

Cette sortie médiatique a été l’occasion pour les conférenciers de dévoiler le programme concocté pour cette édition. Déjà à partir de ce mercredi 17 août, il est prévu une rencontre d’échange autour du thème : « Industrie musicale du Bénin en Afrique : comment se vendre sur le marché international ? ». Elle connaîtra la participation de Adviral Aho, Jay Killah et Arnaud Adanhoun du Bénin, de Magalie Wora du Gabon, de Samba Diaité du Sénégal et bien d’autres acteurs.
Deux ateliers de formation sur : « comment être un manager 360° et vendre un produit artistique sur le digital », « les codes d’une bonne gestion scénique » vont aussi meubler le festival.
Mais l’apothéose, ce sera ce vendredi, avec le géant concert live ‘’Dalah’sh hall of fame and Hip-Hop awards’’. Une vingtaine d’artistes ou groupes d’artistes seront sur le podium. On peut citer Vano, Dibi Dobo, Togbè Yéton, Cotonou City Crew, Crisba, Manzor et autres du Bénin. D’autres artistes de l’extérieur viendront donner un cachet spécial à la fête. Il s’agit de Jojo le Barbu et Didi B de la Côte d’Ivoire, Laura du Togo, Doundou Guiss et Nabashu du Sénégal. Plusieurs artistes et acteurs béninois de la musique Hip-Hop seront distingués au cours de la soirée.

Le public invité à sortir massivement

Auré Kama et tout son staff invitent le public à effectuer le déplacement de Lobozounkpa en grand nombre pour venir suivre les manifestations de cet évènement rassembleur. Présente à cette conférence de presse, Marion Hamard, directrice générale du Centre, seul partenaire de la 7e édition du festival Dalah’sh Hip-Hop, a réaffirmé l’engagement de sa structure, à toujours accompagner les initiatives qui valorisent et promeuvent les arts et de la culture comme ce festival.
A son tour, elle a invité le public notamment les acteurs culturels, à venir soutenir l’évènement. « Il me semble essentiel de rappeler que si aujourd’hui on est à la 7e édition, c’est qu’il y a malgré tout, des personnes qui disposent de compétences, de réseaux qui malgré tout, rendent cet évènement possible. En tant qu’acteurs culturels, nous avons une responsabilité qui nous incombe », a-t-elle déclaré.
Précisons que toutes les activités du festival se dérouleront au Centre.

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!