Tournée statutaire du préfet du Couffo : Mègbédji en guerre contre certains dysfonctionnements administratifs

0 54

Dans le Couffo, le préfet Christophe Mègbédji a démarré hier mardi 9 août 2022 la tournée statutaire dans les communes de son département au titre de l’année 2022. Déjà, l’autorité préfectorale et les membres de la Conférence Administrative Départementale du Couffo ont parcouru les communes de Dogbo et de Toviklin.

Les Exécutifs communaux, les administrations communales et les citoyens de Dogbo et de Toviklin ont trouvé hier l’occasion d’échanger avec l’autorité de tutelle, le préfet Christophe Mègbédji sur les questions de développement. À Toviklin, l’entretien régulier du cadre de vie ; l’inspection rigoureuse et le contrôle dans les écoles ; l’élaboration des projets agricoles ; l’électrification de l’arrondissement de Missinhounko ; la mise en place d’un magasin d’intrants agricoles dans la commune, la sécurité des personnes et des biens sont entre autres les préoccupations majeures évoquées par les populations.

Pendant qu’à Dogbo, les préoccupations se sont accentuées sur la concrétisation du projet de construction du tribunal de Dogbo ; l’asphaltage ; l’électrification des localités sans réseaux électriques ; la réfection de la voie Dogbo Ayomi-Dévé ; le bitumage de la voie Dogbo centre-Madjrè et la budgétisation de l’achat d’une machine pour la construction des voies.

Le préfet s’insurge contre des dysfonctionnements…

Banniere carrée

Tout n’est pas rose dans les communes déjà parcourues ! Des informations recueillies, le préfet et sa délégation ont relevé des irrégularités au sein du conseil communal de Dogbo. L’autorité de tutelle aurait enregistré, déploré certains dysfonctionnements administratifs et plaidé pour une collaboration entre le Secrétaire exécutif et le maire. À cette séance de grande portée, l’absence de certains conseillers communaux a été constatée. Et pour cause, ces derniers ne seraient pas informés à temps par le Secrétaire exécutif.

les populations mobilisées…

En clair, la visite préfectorale effectuée annuellement se veut un cadre où des conseils sont reçus du Préfet et des membres de la Conférence Administrative Départementale pour l’amélioration de la qualité de la gestion du service public local. C’est aussi une opportunité pour les différentes couches de la société, de faire part au Préfet de leur point de vue sur la gestion de la commune et sur les difficultés auxquelles elles sont confrontées.

G. D.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!