Retrouvailles 2022 des fils et filles de Banigbé à Lalo : inédit ! Une réussite extraordinaire, zéro incident enregistré

0 61

Les retrouvailles 2022 des fils et filles de Banigbé ont été célébrées. Et ce, dans une convivialité extraordinaire. Déjà le 10 août dernier, Le Potentiel annonçait que les festivités de ces retrouvailles seront gigantesques. Mais, pris par le virus de l’infodémie, certains avaient avancé qu’aucune fête n’était prévue dans cet arrondissement de Lalo.

De l’inédit simplement ! Du vendredi 12 au dimanche 14 août 2022, Banigbé a attesté être l’arrondissement où rayonnent de plus la fraternité et le patriotisme dans la commune de Lalo. Le Bureau Exécutif de l’Organisation “Retrouvailles des filles et fils de Banigbé” soutenu par les citoyens de l’arrondissement, a planifié la fête et mobilisé les ressources en fonction des défis à relever. Et les 72 heures ont donné des regrets aux victimes de l’infodémie et aux artisans de la désintoxication.

…vue partielle des participants…

Massivement sortis de tous les villages de l’arrondissement grâce au leadership managérial du Bureau Exécutif à sa tête Jacques SOSSA et du Chef d’arrondissement, Keller BOSSOU, les citoyens ont exprimé leur fierté et remercié le Tout-puissant pour les avoir fait naître à Banigbé. Par des chants folkloriques, les mamans ont affiché leurs fidélité et dévouement dans la construction de la cité. Et ce n’est pas tout !

devant, des Conseillers communaux venus soutenir leur homologue

Les autorités politico-administratives de la commune ne se sont pas fait compter l’événement. Très inspirés par l’éclat chaleureux de la cérémonie, certains Chefs d’arrondissement envisagent déjà d’implanter l’initiative chez eux. Étouffés par une série de doléances de leurs administrés magnétisés par les festivités mémorables observées à Banigbé, ces derniers promettent d’aller carrément à l’école de Keller BOSSOU.

Banniere carrée

les Adjoints au Maire entourés…

De diverses sonorités musicales ont meublé la soirée du 12 et la journée du 13 août. Les manifestations artistiques et culturelles ont touché les esprits de tous les participants, fils et filles de Banigbé. Et les yeux ont coulé les larmes d’émotions. Débordé de joie en raison de la mobilisation gigantesque de ses concitoyens de toutes couvertures politiques confondues, le CA BOSSOU n’a pas occulté ses impressions ce 13 août. Dans une allocution motivante, il a invité son peuple à la culture de l’amour, à l’humilité et au pardon mutuel.

en veste, le dirigeant de l’arrondissement soutenu par le président de la Fondation DJEDJI à sa gauche

Ce même 13 août, une infrastructure sociale réalisée par l’Organisation a été officiellement inaugurée par les Adjoints au Maire sous le regard joyeux du président du Bureau Exécutif, Jacques SOSSA ; du CA et ses administrés. En outre, un match de gala suivi de la distribution de trophées aux méritants a étoilé les manifestations.

Jacques SOSSA, le président du Bureau Exécutif de l’Organisation “Retrouvailles des filles et fils de Banigbé”

Pensée et adoptée en 2011, l’initiative fraternelle étiquetée ‹‹ retrouvailles des filles et fils de Banigbé ›› est célébrée chaque année. Elle s’inscrit en effet dans l’optique de renouveler sans cesse le pacte de fraternité au profit du développement durable d’une localité qui produit la cohésion sociale.

Les festivités de cette 2022 consacrent la 11e édition. Organisées et magnifiquement réussies contre zéro incident à la surprise amère des “Saints Thomas”, elles ont été ainsi gravées dans les annales des fêtes identitaires de la région.

Gaëtan D.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!