Eau et Assainissement: Le ministre Samou Seïdou Adambi lance les travaux de la revue sectorielle gestion 2021

0 62

Le Ministère de l’Eau et des Mines organise du 20 au 21 septembre 2022 la revue sectorielle Eau et Assainissement gestion 2021. Les travaux de cette revue sectorielle ont été officiellement lancés ce mardi 20 septembre 2022 à la salle bleue du Palais des Congrès sis à Cotonou, par le ministre de l’Eau et des Mines, Samou Séidou Adambi. C’était en présence des Partenaires Techniques et Financiers ; du Préfet de l’Atlantique Jean Claude Codjia ; des cadres des ministères de l’Eau et des Mines, de la santé et du Cadre de vie.

Banniere carrée

Pour le ministre Samou Séidou Adambi, la tenue de cette revue dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement pour l’exercice 2021 témoigne du suivi et de l’évaluation nécessaire des actions mises en œuvre pour l’atteinte des objectifs fixés. “La présente revue sectorielle vise à dresser le bilan de l’année 2021 et à rendre plus efficientes les interventions dans les deux secteurs. Elle joue à ce titre un double rôle de suivi et d’aide à l’appui des décisions pour l’avenir” a-t-il précisé. L’objectif de cette revue sectorielle est donc d’évaluer les performances enregistrées relatives à l’exécution des Budgets-Programmes par Objectifs (BPO), des Documents de Programmation Pluriannuelle des dépenses (DPPD) et du Plan Prévisionnel de Développement de l’Entreprise (PPDE) de la Soneb. Plus spécifiquement il s’agira à en croire le ministre de l’eau et des mines, d’examiner et évaluer les résultats de l’exécution BPO et des DPPD eau et assainissement et le PPDE de la Soneb ; analyser les performances et les difficultés rencontrées au cours de la gestion 2021 ; identifier et prioriser les pistes réalistes et éprouvées de solutions susceptibles d’améliorer l’atteinte des objectifs programmatiques ; analyser les CDMT du secteur de la période 2021-2023 et les objectifs programmatiques y afférents. Prenant la parole, la représentante des PTF Mariam Yeli Sou, a féliciter le gouvernement pour son engagement constant sur les grands chantiers des secteurs eau (en ce qui concerne l’accès à l’eau potable) et assainissement. Saluant également les réformes du gouvernement, elle indique que lesdites réformes sont destinées à garantir non seulement une bonne gouvernance mais aussi une durabilité dans la gestion des infrastructures. “Les ptf réitèrent tous ensemble l’urgence de prêter une attention particulière au défis de l’hygiène et de l’assainissement de base au Bénin” va-t-elle insister. “Les Ptf sont engagés à accompagner le Bénin dans la mise en œuvre de ses chantiers tels qu’ils ont été réitérés sous le signe de la continuité dans le second plan de l’action gouvernementale” a rassuré Mariam Yéli Sou.

A.A.T

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!