Réunion d’urgence de la CEDEAO à New-York ce jour: régler à tout prix le différend qui oppose Bamako et Abidjan

0 58

En marge de l’Assemblée générale des Nations-Unies qui se tient actuellement à New-York aux États-Unis d’Amérique, les chefs d’États Ouest-africain présents à cette assemblée vont se réunir en fin de soirée pour tenter de résoudre une fois pour de bon plusieurs équations dont celui des soldats qui ont pénétré le territoire malien de façon irrégulière et dont les autorités actuelles qualifient de mercenaires. Ces soldats au nombre d’une quarantaine composés des éléments de plusieurs nationalités dont ivoirienne en majorité étaient en mission pour prêter main forte aux soldats maliens afin de lutter efficacement contre le terrorisme selon les autorités ivoiriennes. Dès lors, et ceci depuis plus d’un mois déjà, une guerre s’est installée autour de ce dossier et pourrit la bonne entente entre ces deux capitales d’une part et la CEDEAO d’autre part. C’est donc pour tenter de mettre fin à cette mal compréhension entre les États impliqués dans ce dossier que les dirigeants de l’Afrique de l’ouest se rencontrent ce jour. En plus du terrorisme qui menace de façon dangereuse cette partie du continent, il faut ajouter ces caprices diplomatiques entre voisins, déplore un diplomate de l’institution ouest-africaine. Vivement que la rencontre de ce soir soit féconde et que ce dossier soit évacué une fois pour de bon pour le bien être de la sous-région.

Banniere carrée

Euloge V. ATINDEHOU.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!