Activités du 23e forum mondial sur la nutrition de l’enfant : en fin de séjour, des participants visitent la cantine scolaire de Yèkon-Do

0 45

Démarré le 24 octobre dernier, le  23e forum mondial sur la nutrition de l’enfant qui s’est tenu au Bénin, a officiellement pris fin ce 27 octobre par une descente des participants sur le terrain. Sur les plus de 200, une quarantaine était à l’Ecole Primaire Publique (EPP) Yèkon-Do, dans l’arrondissement Glo-Djigbé, commune d’Abomey-Calavi. Ces derniers sont allés toucher du doigt l’implémentation du Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré (Pnasi) dans cet établissement.

Après  3 jours d’intenses activités à travers les ateliers et les panels de discussion, les participants au 23e forum mondial sur la nutrition de l’enfant sont tous descendus sur le terrain ce 27 octobre 2022, dernier jour de la rencontre de Cotonou pour toucher au plus près l’organisation des cantines scolaires dans les différentes régions pédagogiques du Bénin.
C’est donc aux environs de 10h 45min ce jeudi que la délégation des participants conduite par une équipe du Programme Alimentaire Mondial (PAM), bras opérationnel des cantines scolaires au Bénin à cause de son expertise dans le domaine, a été accueillie à son arrivée à l’Epp Yèkon-Do par le directeur Gaston Fagnon. 
Dans son message de bienvenue, ce dernier s’est réjoui du choix porté sur son école pour cette activité d’envergure. Aussi, a-t-il saisi l’opportunité pour rappeler  à ses hôtes que c’est depuis septembre 2018 que les apprenants de son école bénéficient du programme des cantines scolaires à travers des repas chauds, équilibrés et variés. À l’en croire, cela a eu des impacts positifs tant sur la santé des enfants que sur leurs rendements. « De jour en jour, la réussite scolaire est maximisée. La scolarisation a aussi augmenté. De 238 avant que je n’arrive dans cette école en 2017, à ce jour, nous sommes à 319 écoliers », a-t-il précisé.

Une visite guidée sous la conduite des émissaires du PAM

Banniere carrée

L’intervention introductive du maître des lieux a été suivie d’une visite guidée  des participants sous la conduite de l’équipe du Programme Alimentaire Mondial (PAM), du magasin dans lequel les vivres sont stockés, la cuisine de l’école où sont préparés les mets à offrir aux  écoliers, le jardin dans lequel les légumineuses et les condiments  qui constituent  l’apport de la communauté aux vivres fournis par le gouvernement. À la fin, la délégation a fait le tour des salles de classe pour servir les repas déjà prêts aux apprenants. À chaque étape, le représentant du PAM appuyé par un interprète en langue anglaise a essayé de leur expliquer  la méthode et les stratégies utilisées dans la mise en œuvre et la réussite de la cantine scolaire. Certains parmi eux ont même eu l’occasion de s’acheter des produits locaux issus du jardin de l’école.

Des participants impressionnés par le dispositif en place

Les participants au  23e forum mondial sur la nutrition de l’enfant ont beaucoup appris de l’expérience du Bénin. Certains n’ont pas caché leurs impressions à l’issue de leur descente à l’Epp Yèkon-Do.  C’est le cas de N’jong James Kongnyui d’origine camerounaise et directeur du programme cantine scolaire à Catholic Relief Services (CRS) en Gambie. «Nous sommes venus ici pour essayer d’échanger avec des partenaires pays en matière de cantine scolaire pour voir comment on peut améliorer les choses. La cuisine est spacieuse, aérée et ne donne pas beaucoup de chaleur aux femmes qui préparent. Ils ont fabriqué des lave-mains dans chaque classe. C’est moins coûteux et ça nous donne des idées aussi », a-t-il laissé entendre. Aruna Mané, directeur de programme cantines scolaires en Guinée Bissau, s’est dit impressionné par le niveau de l’organisation, de l’engagement communautaire pour soutenir les enfants.
Rappelons que le 23e forum mondial sur la nutrition de l’enfant a été co-organisé par l’Ong Global Child Nutrition Forum (GCNF)  et le gouvernement du Bénin avec l’appui du PAM. La réussite du pays dans la mise en pratique du Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré lui a valu cette grande mobilisation à Cotonou.

Louis Tossavi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!