Abomey-Calavi : un malfrat neutralisé à Togba

0 73

Eux-mêmes n’auront jamais la paix s’ils empêchent les paisibles populations d’être en paix ! La police dans son devoir républicain de garantir la sécurité, traque résolument les artisans des actes répréhensibles.

À Togba dans la nuit du 13 au 14 octobre 2022 aux environs d’une heure, la police a abattu un malfrat. Selon nos informations, la population d’Ahossougbéta pourchassait trois présumés braqueurs. Alertés par les cris de cette foule, les flics de patrouille descendent sur les lieux.

Encerclés, les présumés hors-la-loi auraient constaté la certitude de leur arrestation. Et pour y remédier, ils ont ouvert le feu pour disperser la population et trouver de passage de fuite.

Banniere carrée

Heureusement, la riposte des éléments du commissaire major Babalawo Kitam a été prompte. Dans les échanges de tirs, un des présumés gangsters a été atteint. Ses camarades ont réussi à s’échapper.

Aux heures actuelles, ils sont introuvables et activement recherchés.

D. G.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!