Financement du terrorisme en Syrie: le Groupe Lafarge inculpé pour complicité de crimes contre l’humanité

0 46

Le Groupe Lafarge est sous le coup d’une lourde sanction financière. Le Cimentier Français implanté au Bénin est condamné à verser 778 millions de dollars aux États-Unis pour avoir aidé les organisations “terroristes” en Syrie, dont le groupe État islamique, entre 2013 et 2014. L’entreprise est également inculpée en France pour “complicité de crimes contre l’humanité” toujours dans le cadre de ses activités en Syrie. Elle est soupçonnée d’avoir versé en 2013 et 2014, via sa filiale syrienne Lafarge Cement Syria (LCS), plusieurs millions d’euros à des groupes terroristes dont le groupe État islamique (EI), ainsi qu’à des intermédiaires, afin de maintenir l’activité d’une cimenterie en Syrie à Jalabiya alors que le pays s’enfonçait dans la guerre.”Au milieu d’une guerre civile, Lafarge a fait le choix impensable de mettre de l’argent entre les mains de l’EI, l’une des organisations terroristes les plus barbares au monde, afin de continuer à vendre du ciment” a indiqué le procureur fédéral Brooklyn, Breon Peace. Le Groupe Lafarge via un communiqué, à reconnu les faits qu’il dit “regretter profondément”. Le cimentier français” a accepté la responsabilité des actions des dirigeants individuels impliqués, dont le comportement était en violation flagrante des codes de conduite internes” a précisé le communiqué.

Banniere carrée

A.A.T

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!