Mobilisation des ressources propres des communes: Institution des secrétaires exécutifs dans les mairies, premier succès de la réforme structurelle de la décentralisation

0 41

Bienvenu Dêdêgnon Milohin, préfet du département du Mono touche du doigt les réalités dans les communes et recense les attentes des populations depuis le début de cette semaine à travers sa tournée statutaire dappui conseil. Ce mercredi 19 octobre 2022, à l’étape de la comme de Comé, le préfet et sa suite ont été sidérés par l’évolution positive de la mobilisation des ressources propres de la cité de Togbé Akiti. De l’intervention du maire et du secrétaire exécutif de Comé, le président Talon peut bomber le torse d’une réforme structurelle de la décentralisation réussie au Bénin. Le potentiel annuel de mobilisation des ressources propres de la commune de Comé passe 193 185 089 FCFA en 2021 à 442 469 260 FCFA en 2022, soit un écart de 249 284 171 FCFA.

Banniere carrée

L’organisation administrative du territoire a été transférée aux autorités locales afin de prendre le destin des collectivités territoriales décentralisées en main pour assurer un mieux aux populations à la base au Bénin. Face à ce challenge, le nouveau défi des collectivités territoriales décentralisées a pour nom la mobilisation des ressources financières pour le financement du développement local. Ainsi, les collectivités éprouvent d’énormes difficultés à assumer pleinement la mission qui leur est dévolue du fait du faible niveau de mobilisation de leurs ressources propres. Pour inverser la tendance et permettre une meilleure gouvernance de nos collectivités territoriales décentralisées, le président Patrice Talon a procédé à la réforme structurelle du secteur de la décentralisation avec comme corollaire l’institution de l’organe administratif et technique incarné par le Secrétaire Exécutif via la loi N°2021-14 du 20 Décembre 2021 portant Code de l’administration territoriale en République du Bénin.. Dans la commune de Comé comme à Bopa, la bonne mobilisation stratégique des ressources locales propres avec l’accompagnement des différents acteurs impliqués, a conduit à un bond quantitatif. « Je voudrais profiter de cette occasion qui m’est offerte pour exprimer mes remerciements à monsieur le Préfet pour nous avoir apporté son soutien indéfectible dans la transition induite par les nobles réformes structurelles dans le secteur de la décentralisation au Bénin » a entamé Bernard Adanhopé, maire de Comé. « Je n’oublie pas le personnel communal pour leurs sérieux dans les tâches qu’ils effectuent chaque jour. Je tiens à féliciter le Secrétaire Exécutif et les nouveaux responsables administratifs et techniques pour votre abnégation dans l’accomplissement de votre mission à nos côtés. Les premiers résultats obtenus sont encourageants et témoignent de la justesse de cette réforme initiée par le gouvernement du Président Patrice Talon », s’est il félicité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!