Scandale sexuel à N’dali dans le Borgou : ce jeune accusé d’avoir violé sa sœur et ses belles-sœurs mineures

1 101

L’État béninois s’emploie sans relâche à garantir un bel avenir aux enfants. Le combat quotidien de nombreuses ONG s’inscrit dans cette dynamique. Et pour sécuriser l’avenir des enfants au Bénin contre les actes déplaisants comme les viols, le parlement a légiféré une panoplie de lois.

Pourtant, un jeune commerçant à Suanin, un quartier de N’dali dans le département du Borgou s’adonnerait à des actes dangereux traumatisant des mineures. Viol sur mineure et relation incestueuse seraient les groupes de mots justes pour parler objectivement du scandale sexuel dont est accusé ce jeune. D’abord, il a pour nom Coffi K.

Selon les informations précises obtenues de sources crédibles proches de l’intéressé, il aurait violé sa belle-sœur de 11 ans vivant chez eux. Les mêmes sources rapportent qu’il aurait déjà commis les mêmes actes de viol sur une autre belle-sœur et sa propre sœur. “Ces dernières n’ont jamais procréé depuis qu’elles se sont mariées”, martèlent nos sources qui ont même décliné leurs identités.

Banniere carrée

À en croire nos sources, le Centre de Promotion Sociale (CPS) est saisi ce 28 octobre 2022 par l’épouse du présumé violeur. Traumatisée par cet acte de honte commis par son époux, elle s’y est rendue pour dénoncer le fait.

Dans cette sulfureuse affaire, les interventions familiales pleuvent déjà pour éviter l’implication de la justice. Conséquence, Coffi K. s’épargnera de la poursuite judiciaire et continuera à détruire l’avenir de pauvres enfants filles à N’dali.

À suivre.

G. D.

1 commentaire
  1. Edson dit

    Hulmmm

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!