Affaire “scandale financier à ANaTT” : une décision de non lieu rendue au profit de l’ex-DG Feu Thomas AGBEVA et 5 autres

1 123

L’abus de fonction et la corruption dans la passation des marchés publics sont les faits pour lesquels ils sont poursuivis et inculpés par la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET). Dans cette affaire éclatée grâce à l’information à vous livrée en exclusivité dans la matinée du 7 juillet 2021 par Le Potentiel après plusieurs semaines d’investigations, certains sont placés sous mandat de dépôt depuis le 14 juillet 2021 pendant que d’autres sont mis sous contrôle judiciaire.

Maintenant, un début de soulagement s’offre pour 6 accusés dont Feu Thomas AGBEVA, le Directeur Général de l’Agence Nationale des Transports Terrestres (ANaTT) au moment des faits. Notons qu’il est décédé le vendredi 15 juillet 2022 au Centre hospitalier départemental de l’Ouémé alors qu’il était toujours en prison.

En outre, 10 autres accusés sont renvoyés de l’Instruction pour la Chambre de jugement statuant en matière correctionnelle à l’audience publique pour la poursuite de la procédure.

L’objectivité étant de mise chez Le Potentiel pour toujours vous fournir l’information sans réserve, l’équipe de Rédaction a pu obtenir la décision de non lieu en date du 26 octobre 2022, rendue par le président de la Commission de l’Instruction de la CRIET au profit de 6 cadres poursuivis.

G. D.

Banniere carrée

1 commentaire
  1. Bienvenue le PACIFICATEUR Ier dit

    Vraiment, la commune de zakpota continue toujours de pleurer pour le DG AGBEVA Thomas. Que cette affaire soit claire et nette au vu de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!