Confection des listes pour les législatives de janvier 2023 : un BR rajeuni, féminisé, à la conquête du parlement !

0 52

Dans les chapelles politiques, l’heure est au branle-bas de combat en cette veille des élections législatives de janvier 2023. Si dans la plupart d’entre elles, les candidatures sont encore en pleines compilations, au Bloc Républicain, les dés sont désormais jetés. Les candidats retenus et positionnés dans les différentes circonscriptions électorales sont fixés sur leur sort. Et le moins qu’on puisse dire est que les ténors du parti au cheval cabré, sous le leadership du Secrétaire général national Abdoulaye Bio Tchané viennent de frapper un grand coup.

En effet, des bruits de couloir qui circulent après la confection de cette fameuse liste, on retient que les dirigeants du BR ont réussi à relever un premier défi : celui de gérer au mieux les intentions de la multitude de candidats à la candidature. Et puisque la disponibilité des places n’est pas extensible, il était impératif pour le bureau politique et le bureau exécutif national du parti d’arbitrer les velléités dans l’intérêt de la formation politique. C’est à cet exercice que se sont attelés ABT et les siens dans la nuit du samedi 29 au 30 octobre 2022.

Banniere carrée

Au final, la fumée blanche qui a émané des tractations politiques révèle deux importantes choses. D’abord, le Bloc républicain se met dans les starting-blocks des législatives de 2023 avec un effectif très rajeuni, comme l’ont toujours souhaité les militants et une bonne partie de l’électorat. Le second point important à retenir est que le BR a fait écho à la volonté sans cesse affichée par le chef de l’Etat de promouvoir les femmes en incluant sur sa liste un nombre important de militantes engagées ayant fait leur preuve au sein du parti.

Cette liste de candidats rajeunie et féminisée est sans doute un précieux gage qui pèsera dans la balance au soir du 8 janvier 2023. Et pour y parvenir, Abdoulaye Bio Tchané en appelle au « militantisme, (à la) dévotion pour les idéaux du parti et à l’engagement absolu de chacun et de tous. » Avec ce premier et gros défi relevé avec dextérité par le parti au cheval cabré, c’est un grand pas qui vient d’être posé dans la course pour le contrôle du parlement.

G. D.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!