Réunion des Ministres de l’Economie Numérique de l’UEMOA à Cotonou : pour l’approbation des projets de textes communautaires et du PRDEN

0 65

Les Ministres en charge de l’Economie   Numérique des Etats membres de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine  (UEMOA),  ont tenu une importante réunion à Cotonou ce vendredi 11 novembre 2022 à Azalaï Hôtel.

Au cours de cette rencontre de haut niveau, les ministres se sont penchés sur les  projets de textes communautaires et le Programme Régional de Développement de l’Economie Numérique  (PRDEN) dans l’espace.

Une  assise qui  fait suite à la réunion des experts et des autorités de régulation,  qui ont examiné les projets de textes communautaires relatifs aux conditions et modalités de mise à disposition de données publiques sous format électronique.

Dans son message de bienvenue aux délégations ministérielles, le Commissaire en charge du Département du Développement de l’Entreprise, des Mines,de l’Energie et de l’Economie  Numérique de l’UEMOA, l’Ivoirien Paul Koffi Koffi, a au nom du président de la commission de l’UEMOA, Abdoulaye Diop, rappelé que la rencontre de Cotonou a été initiée dans la perspective de l’approbation des projets de textes communautaires et du PRDEN. En effet à l’en croire, la politique communautaire dans le domaine des télécommunications vise un large accès des populations à des services de bonne qualité et à des coûts accessibles. Il leur a donc paru nécessaire de proposer une réglementation harmonisée pour la promotion des usages numériques, ainsi qu’un programme régional capable de prendre en compte les besoins de l’espace communautaire en matière du numérique qui connaît une forte croissance en Afrique. C’est pour cela que poursuit-il, l’institution sous régionale s’est engagée à prendre des initiatives pour favoriser le devéloppement du secteur.
Avant la réunion des ministres ce 11 novembre 2022, des experts des différents États ont travaillé durant quatre (04) jours pour examiner les projets de textes communautaires relatifs aux conditions et modalités de mise à disposition de données publiques sous format électronique, à la création du comité des régulateurs nationaux du numérique des Etats membres de l’UEMOA et à l’utilisation de masse du numérique.

Banniere carrée

Pour finir, Paul Koffi Koffi a transmis les remerciements de la commission de l’UEMOA aux autorités de la République du Bénin, pour l’accueil réservé à tous les participants.

*Mettre de la cohérence dans ce qui se fait*

En procédant au lancement officiel de la réunion, la Ministre du Numérique et de la Digitalisation (MND) du Bénin, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, qui est par ailleurs la présidente de la réunion des Ministres de l’Economie Numérique de l’UEMOA, a fait savoir que les différents Etats sont  engagés dans la transformation numérique à divers niveaux. Et la mise en oeuvre de cette  transformation se fait suivant différents rythmes, différents plannings et différents  résultats. «Nous avons besoin d’agir collectivement, de façon synergique, de mettre de la cohérence dans ce que nous faisons au plan régional. C’est pour cela que je pense que cette réunion est la bienvenue. Parce qu’elle nous permettra non seulement de nous pencher sur ces textes et ces initiatives que la commission de l’UEMOA nous propose, et de pouvoir décider de ce que nous en ferons pour passer à la mise en oeuvre, mais également d’échanger sur nos programmes dans nos États, de savoir comment mettre en œuvre cette collaboration  pour  avancer plus vite ensemble», a-t-elle laissé entendre.

La cérémonie d’ouverture a laissé place aux échanges à huis clos entre les ministres et les experts. Elle a également connu la participation du représentant résident de l’UEMOA à Cotonou, le Togolais Yawovi Batchassi.

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!