Résultat du scrutin législatif dans la 12e Circonscription électorale: carton plein pour l’UP-R, Adomahou l’homme des records

0 69

Après soixante-douze (72) heures d’attente, les partis politiques et les candidats en lice pour les élections législatives du 8 janvier 2023 ont été fixés sur leur sort par la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA). Depuis la salle de monitoring dans l’après-midi de ce mercredi 11 janvier 2023, le président du Conseil électoral, Sacca Lafia a rendu publics les résultats provisoires du scrutin. Trois partis politiques à savoir UP Le Renouveau, Bloc Républicain et Les Démocrates ont pu atteindre la barre des 10% des suffrages exprimés au plan national et se partagent donc les 109 sièges au parlement. En tête de peloton, le parti UP Le Renouveau dont est membre l’honorable Jérémie Adomahou, candidat tête de liste dans la douzième (12e) circonscription électorale. La douzième circonscription électorale regroupe les communes de Toviklin, Dogbo et Lalo dans le département du Couffo. Au terme des résultats provisoires proclamés par la Cena, l’UP Le Renouveau a réussi à gagner les quatre (4) sièges en jeu dans la 12e circonscription électorale avec des voix encore en réserve. Il s’agit d’un exploit à mettre à l’actif de l’honorable Jérémie Adomahou. En effet, sur l’ensemble des 24 circonscriptions électorales, la 12e est la seule dans laquelle le parti UP Le Renouveau a fait le carton plein sans concéder le moindre siège à des partis concurrents. Cette performance électorale n’est que le résultat d’un travail méthodique, de communication, de communion avec les populations basé sur une stratégie de proximité, de déconstruction des Fake news, d’assurance et de renouvellement perpétuel de la confiance entre le député Jérémie Adomahou et les populations de la 12e circonscription électorale. Faut-il le rappeler, tout au long de la période électorale, le député Jérémie Adomahou s’est installé chez lui à Lalo. Des réunions stratégiques avec des leaders, des descentes sur le terrain, des mobilisations de la masse ont été organisées. Le député a développé une véritable politique d’occupation de terrain avec à la clé même le ralliement des leaders politiques même candidats sur des listes de partis adverses. Homme du peuple, le député Jérémie Adomahou est désormais bien installé dans les cœurs des populations de Dogbo, Toviklin et Dogbo. En dépit de sa très grande discrétion, Jérémie Adomahou prouve qu’il est un animal politique redoutable aux stratégies fatales pour les concurrents. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Jérémie Adomahou a réussi à obtenir plus de 31.000 voix pendant que son adversaire direct avait un peu plus de 6.000 voix. L’adversité politique portée par le député du Bloc Républicain David Gbahoungba plus nanti n’a pu arriver à bout de la trop grande popularité de l’honorable Jérémie Adomahou. Les électeurs ont fait leur choix en votant massivement pour le candidat tête de liste UP Le Renouveau. Les résultats du scrutin législatif du 8 janvier dans la 12e Circonscription électorale ne sont pas anodins, laissent entendre certains observateurs avertis de la vie politique locale. L’exploit réalisé par Jérémie Adomahou s’inscrit dans une suite logique d’autres performances électorales. C’est en effet grâce à lui, que les populations de Lalo sont sorties massivement pour voter lors des élections législatives de 2019 organisées dans un contexte de crise politique avec des actes de violence. Lors des élections communales de 2020, l’honorable Jérémie Adomahou a aussi poussé fort son parti l’ex-Up. Le parti avait réussi à avoir 21 élus sur les 25 que compte le conseil communal. En 2021, à l’occasion de l’élection présidentielle, la commune de Lalo a aussi fait forte sensation en termes de taux de participation et du nombre de suffrages exprimés au profit du duo candidats Talon-Talata. C’est donc tout naturellement que les populations de la 12e circonscription électorale ont renouvelé leur confiance au candidat Jérémie Adomahou qui vient ainsi d’être élu député à l’Assemblée nationale pour la troisième fois. Au terme de ce scrutin et au regard des performances électorales, les chiffres de la 12e circonscription électorale doivent être scrutés de près par les responsables du parti UP Le Renouveau. Jérémie Adomahou a porté la voix. Les populations l’ont cru sur parole et ont massivement voté pour le projet de législature du parti UP Le Renouveau. Reste maintenant pour ce parti de la mouvance à tenir les engagements pour prioriser Lalo et la 12e circonscription électorale entière dans les plans de développement. Le cas échéant, une grosse désillusion pourrait gagner les cœurs et préparerait le terrain pour de potentiels concurrents qui n’ont pas encore dit leur dernier mot.

Banniere carrée

B. K. S

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!