Royaume de Wémè-Tosso Ayato-Ganmènou : de la vassalité à la renaissance, un colloque scientifique annoncé

0 121

Le royaume de Wémè-Tosso Ayato Ganmènou est l’un des plus anciens du Danxomè, actuel Bénin qui renait progressivement de ses cendres. Seulement que les récits de l’histoire tentent de ne pas restituer les vraies origines et le passé réel de ce royaume. Sa Majesté Tossoholou Zoundjèwandji Ganmasizo Toli Yélian et les membres de sa cour ont donc initié un colloque scientifique qui se tiendra sous peu. Les membres de ce comité ainsi que ceux de l’organisation ont été installés ce 21 janvier à Calavi.

L’histoire réelle et authentique du royaume de Wémè-Tosso Ayato Ganmènou sera bientôt connue des Béninois d’ici et de la diaspora. Le comité scientifique composé de professeurs d’universités et d’enseignants-chercheurs reconnus, et le comité d’organisation ont été installés le samedi 21 janvier 2023. La cérémonie qui a connu la présence de plusieurs ministres et conseillers de la cour royale a été présidée par Sa Majesté Tossoholou Zoundjèwandji Ganmasizo Toli Yélian.
Dans son discours introductif, Daagbo Azanmado Houénou Gbêly, 1er ministre du royaume des Tosso Ayato-Ganmènou a d’abord au nom des divinités tutélaires de Tosso et du trône royal, souhaité la bienvenue à tous, avant de souligner qu’en s’attachant aux ingénieuses recherches des enseignants-chercheurs des universités, tant de l’intérieur que de la diaspora, ils voudraient s’éloigner de la falsification, de la dénaturation et de l’égoïsme pour laisser jaillir les lumières, celles qui tracent les sillons pour l’écritoire audacieuse de l’histoire réelle, authentique et crédible des peuples du Bénin d’une part et des cultures d’autre part. « Notre présence en ces lieux loin d’être un fait d’audace est plutôt un engagement pour l’histoire des peuples, la vraie dans le temps et l’espace, en vue de l’émancipation de notre culture identitaire, celle des Tosso », a-t-il laissé entendre.
Le 1er ministre précise que le comité scientifique est chargé de la préparation intellectuelle et va s’employer à éclairer les grandes thématiques qui sont : « Historicité, peuples, peuplement et migrations dans la vallée de Wèmè », « Culture, oralités et identités », « Réalités historiques et peuples du Bénin ». Pour ce qui est du comité d’organisation, il est chargé de la préparation matérielle du colloque.
Présent à cette cérémonie d’installation, Sa Majesté Tossoholou Zoundjèwandji Ganmasizo Toli Yélian a témoigné la gratitude de sa cour aux universitaires qui ont accepté de répondre à leur appel et d’apporter leur contribution à la réussite du colloque. Le souverain a rassuré que les moyens seront mis à leur disposition pour le travail. Au nom des mânes des ancêtres et des pouvoirs hautement sacrés qui lui sont conférés, il a imploré les bénédictions sur l’assistance, notamment sur les membres des différents comités. « Je vous prie de nous aider à sortir des sentiers battus face à la manipulation indécente de l’histoire du Bénin et particulièrement de la vallée de l’Ouémé », a-t-il insisté.

L.T.

Encadré

Composition du Comité scientifique

Prof Boko Michel (Président)

Prof Tingbé-Azalou Albert

Prof Kissèzounon Gervais

Dr Akogni Paul

Dr Dégbélo Amélie

Dr Michozounon Romuald

Dr Avolonton Justin

Banniere carrée

Dr Faton de-Laure Laurent

Dr Hountondji Arsène

Dr Godonou Alain

Expert Aza Koffi

Comité d’organisation

Quenum Epiphane (Dah Gbêly)

Boko Mihel

Tingbé Azalou Albert

Bossou Horace

Hossou Assouka
Dékpehoundjè

Tohou Anatole

Houéssou Anicet Marcel

Aholou Franck

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!