Pour arnaque et escroquerie : La CRIET requiert 5 ans de prison contre 08 membres du réseau Qnet

53

08 membres du réseau Qnet risquent la condamnation à 5 ans de prison par la Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET). En effet, ils sont poursuivis pour des faits d’arnaque et d’escroquerie avec le réseau électronique Qnet.

D’après Libre Express, la Cour a requis contre les 8, 5 ans de prison dont 1 ferme avec chacun 2 millions de FCFA d’amende à payer. Les individus poursuivis par la CRIET sont de nationalité nigériane et seront définitivement fixés sur leur sort le 21 mars 2023. Lors de la première audience, le ministère public a sollicité le juge pour condamner les nigérians à 5 ans de prison dont 1 ferme plus une amende de 2 millions à verser chacun.

Banniere carrée

Au cours de cette audience, selon Libre Express, ceux-ci ont confirmé les faits à eux reprocher. Il s’agit du travail qu’ils font pour le compte du réseau marketing Qnet en escroquant les internautes tout en les faisant venir au Bénin pour avoir d’emploi.

Ainsi, lorsqu’on jeune vient au Bénin selon le plan, il lui est demandé de faire des investissements dans le réseau et d’inviter d’autres amis à adhérer au mouvement. Cela représente la seule condition pour gagner au-delà de ce qu’ils auraient investi au début du processus. Qnet à l’image d’autres réseaux du genre, vend du rêve aux jeunes en leur faisant croire que facilement, ils peuvent gagner de l’argent. Un processus qui finalement déçoit les jeunes qui se confient à la justice.

Ulrich ZINSOU

Les commentaires sont fermés.

error: Content is protected !!