Ministère de la Décentralisation : après les bonnes performances enregistrées en 2022, Raphaël Akotègnon lance le PTA 2023

0 63

Le Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale (MDGL) s’est livré à un exercice important dans la matinée de ce vendredi 03 mars 2023. Le département ayant à sa tête le ministre Raphaël AKOTEGNON a tenu officiellement son dialogue de gestion au titre de l’année 2023. Ceci a été couplé avec lancement du Plan de Travail Annuel (PTA) 2023 dudit ministère. Les travaux se sont déroulés dans la salle de réunion du MDGL en présence des préfets de tous les 12 départements du Bénin et les chefs programmes, chefs services et autres cadres à divers niveaux du département ministériel.

Le dialogue de début de gestion et le lancement du (PTA) 2023 du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale (MDGL) s’est décliné en plusieurs étapes. La première a consisté pour le Directeur de la Planification, Administration, Finance (DPAF) Charaf Dine GADO de rappeler les grandes lignes du budget gestion 2022, de faire le point d’exécution PTA au 31 décembre 2022 ainsi que le point des performances globales du ministère.

À ce niveau, il ressort globalement, selon le ministre Raphaël AKOTEGNON ‘’que le budget du ministère est exécuté au 31 décembre 2022 à 87,33% (base engagement) et 86,78% (base ordonnancement), hors dépenses du personnel, contre une cible de 100%. En ce qui concerne le taux d’exécution physique, il est estimé à 84,35%, sur la base des pondérations des activités au PTA.

Plus spécifiquement, le programme d’investissement du ministère a été exécuté à 81,28% base engagement et 80,82% base ordonnancement pour un taux d’exécution physique de 78,40%’’.

Banniere carrée

Parlant du FADeC, aussi bien ‘’investissement que fonctionnement, les 100 des prévisions ont été transférées’’ aux 77 communes, a-t-il déclaré. Ces résultats montrent à suffisance l’engagement réel du gouvernement de Patrice Talon à donner une nouvelle orientation au Bénin en prenant à cœur le développement à la base. Des actions qui depuis l’année dernière portent des fruits à l’endroit des populations cibles. C’est ce qui justifie une ‘’augmentation croissante du budget du secteur, passant de 42,17 milliards en 2021 à 48,89 milliards en 2022 puis en 2023, à 65,58 milliards, soit un taux d’accroissement de 22,78% entre 2022 et 2023’’.

Couvrant un montant total de 67 milliards 743 millions en 2023, le PTA est partagé entre les différents programmes du ministère. On distingue à cet effet 07 actions budgétaires, 21 activités budgétaires et 355 activités opérationnelles programmées.

Au cours du dialogue, le DPAF a fait mention aussi des instructions du ministère des Finances pour l’amélioration des performances aux participants. Pour clôturer cette séance, les différents directeurs de programme et les 12 préfets ont reçu chacun des lettres de mission des mains du ministre Raphaël AKOTEGNON afin de mieux travailler pour atteindre les objectifs du PTA conformément au Programme d’Action du Gouvernement 2021-2026 dans le secteur de la décentralisation.

Ulrich Zinsou

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!