JIF en différé des militantes UP le Renouveau de Bopa : les femmes progressistes et les leaders du parti misent sur l’ancrage politique féminin

0 58

Les femmes leaders de la commune de Bopa ont célébré autrement la journée internationale des droits de la femme ce dimanche 26 mars 2023 à la maison des jeunes de la localité. Tour à tour, les officiels ont rappelé le rôle important que jouent les femmes dans la société et au sein des partis politiques notamment à l’Up le Renouveau. Après les différentes communications, Simone Houngbo, l’artisane de la réussite de la mobilisation, a reçu le satisfecit des femmes et des hôtes

La détermination et l’engagement des femmes progressistes viennent d’être renouvelés à Bopa. L’Up le Renouveau reconnaît la fidélité politique des femmes et entend travailler désormais à leur plein épanouissement. « Les militantes se sont retrouvé et réfléchissent sur leur participation au sein du parti. Lorsque la femme est avec vous en politique, il lui difficile de se départir de vous , elle s’adonne au parti avec une fidélité extraordinaire », a affirmé le député Mahougnon Kakpo. Pour lui, point n’est besoin de négliger les femmes à l’Up le renouveau. « Nous travaillons pour que les femmes soient nombreuses pour notre ancrage politique », a-t-il insisté

Gladys Tossou Lokossou, députée de la 18ème circonscription électorale, a convié ses sœurs et mères à avoir une sexualité responsable, indispensable pour le développement. « Je suis heureuse d’être avec les femmes progressistes de l’Up le Renouveau de Bopa, puisque la femme joue un rôle prépondérant dans l’enracinement des partis politiques » a fait savoir Gladys Tossou. « Il urge alors que les femmes se retrouvent pour faire le bilan de leur condition de vie en tant militantes et mère au foyer » renchérie-t-elle.

Banniere carrée

Pour Léon Aden Houessou, les innovations technologiques permettent à la femme de jouer convenablement son rôle dans la société. « Avec la digitalisation, nous avons estimé à l’Up le Renouveau qu’il faille sensibiliser la gente féminine aux fins de s’épanouir, de s’autonomiser et de militer efficacement », a ajouté l’honorable Aden Houessou.
Simone Houngbo, présidente du comité d’organisation et artisane du succès de cette fête de la femme à Bopa, a clarifié que l’heure de l’émancipation de la gente féminine a sonné au Bénin. « Il revient aux femmes de saisir la balle au point pour un développement holistique », a-t-elle conclu.

A. A

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!