Musique gospel : de passage à Cotonou, l’artiste Mynda Aleeza présente son 1er album à la presse

0 63

La chanteuse ivoirienne de gospel, Mynda Aleeza de son vrai nom Myriam Coulibaly épouse Ndabian est à Cotonou depuis quelques jours dans le cadre d’un programme de louanges initié par des artistes béninois. Elle a saisi l’occasion de son séjour à Cotonou pour rencontrer la presse locale, afin de présenter son album. C’était ce 16 mai à l’espace Chill Grill à Cotonou.

Banniere carrée

Née en Côte d’Ivoire dans une famille musulmane, d’un père Ivoirien et d’une mère d’origine béninoise, Myriam Coulibaly connue sous le nom d’artiste de Mynda Aleeza a reçu l’appel du Seigneur et s’est reconvertie. Quelques années après sa reconversion, précisément en 1999, elle commence à servir le Christ dans le groupe vocal de son Église. Au fil des années, elle a su forger son talent pour enfin consacrer sa vie à Dieu à travers les chansons qu’elle compose. L’artiste est aujourd’hui citée comme l’une des plus belles voix du gospel en Afrique francophone.
Mynda Aleeza est à Cotonou dans le cadre de la 8e édition du programme intitulé ‘’10 heures dans sa présence’’, un programme de louanges et d’adoration non-stop sous la coupole du Saint-Esprit. Ce sera au Palais des congrès de Cotonou ce jeudi d’Ascension. Elle a saisi l’occasion pour animer une conférence de presse qui s’est déroulée ce mardi à Cotonou. Une sortie médiatique au cours de laquelle la chantre de l’éternel a dévoilé son disque aux professionnels des médias ainsi que les différents titres qui le composent.
Sorti en 2022, l’album de 14 titres est baptisé ‘’Saint-Esprit’’. Mynda Aleeza venue des États-Unis révèle que sa source d’inspiration part de l’appel reçu de Dieu. « Dans tout ce que j’écris, mon but, c’est de ramener les cœurs à Jésus-Christ. Je fais des chants de louange, d’adoration, de recueillement. Quand on écoute ma musique, il faut qu’on sente le besoin de venir à Dieu. Ma source d’inspiration varie. Ça peut venir des faits au quotidien, d’une thématique de la parole de Dieu. Mais la source principale reste le Saint-Esprit », a-t-elle laissé entendre. Mynda Aleeza dit avoir choisi le Bénin comme destination africaine parce que le seigneur réserve quelque chose de spécial à cette nation.

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!