Édition 2023 de la Journée Nationale de l’arbre : la SGDS SA met en terre 149 plants sur un site à Houèto

0 58

La Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité (SGDS-SA) a marqué d’une tâche d’huile la 39e journée nationale de l’arbre. Sur le site de son pont de regroupement de Houèto, dans la commune d’Abomey-Calavi, elle a mis en terre des plants d’arbre. Une activité déroulée sous l’égide du Directeur Général de la Sgds-Sa, Gilles Amoussou et du maire de la commune d’Abomey-Calavi, Angelo Ahouandjinou.
149 plants ont été mis en terre pour cette activité. L’objectif, c’est de définir une ceinture verte autour du pont de regroupement de la Société de Gestion des Déchets et de la Salubrité (Sgds-Sa) de Houèto. Dans son mot, à l’entame, le Directeur Général de la Sgds-Sa, Gilles Amoussou a rappelé l’importance de la journée. « La journée de l’arbre est très importante pour l’environnement et le cadre de vie. Les arbres sont très importants pour la préservation de l’environnement, la réduction des gaz à effet de serre et la production d’oxygène. Cette journée est symbolique pour la société et est très importante pour l’action que la Sgds Sa mène. Nous procédons à la mise en terre des plants de façon symbolique. Je tiens à dire que c’est une activité que nous faisons régulièrement et que nous exerçons sur tous les sites tout au long de l’année», a laissé entendre le Dg Amoussou. Saluant l’initiative, le maire de la commune d’Abomey-Calavi, Angelo Ahouandjinou, a remercié la Sgds pour le choix porté sur la commune d’Abomey-Calavi pour mener cette l’activité. A ses dires, la journée coïncide avec l’organisation au Bénin du forum sur les Odd. Cette activité est liée à l’Odd 15 qui parle de l’environnement. La mairie d’Abomey-Calavi, soutient cette mise en terre des plants d’arbre pour la seule raison que la Sgds est déjà là pour l’entretien des communes pour conserver un environnement propres aux populations. La nouveauté, elle vient contribuer à la plantation d’arbre pour continuer dans la même logique de protéger la biodiversité. La mise en terre des 149 plants entre en ligne de compte pour les activités du conseil communal visant la protection de l’environnèrent menées au niveau communal. L’autorité, a par ailleurs, souhaité que les arbres plantés soient entretenus. « Je plante, sur ce site un arbre qui va porter mon nom et je viendrai l’arroser régulièrement pour donner le bon exemple à tout le monde », a-t-il dit pour finir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!