4e étape de la tournée nationale du Ministre de la Décentralisation : Akotègon apprécie la qualité de la gouvernance locale à Bonou et à Porto-Novo

0 59

Après les communes de Pobè, Sakété et Adja-Ouèrè hier jeudi dans le cadre de la 4e étape de sa tournée nationale, le Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale (MDGL), Raphaël Akotègnon est descendu ce vendredi 9 juin 2023 dans les communes de Bonou et de Porto-Novo. L’objectif est de se rendre à l’évidence de leur état de gestion et d’avoir une idée globale des principaux défis auxquels elles font face. Ainsi, après avoir fait le tour, l’autorité a présidé une séance de synthèse à l’hôtel de ville de la capitale politique.
Dans son message de bienvenue à la délégation ministérielle, le maire de la ville capitale Charlemagne Yankoty a remercié Raphaël Akotègnon pour son dynamisme et son leadership à la tête du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale. L’édile de Porto-Novo a saisi l’opportunité pour demander à l’autorité de bien vouloir transmettre au chef de l’Etat, toute la gratitude des populations pour ses efforts inlassables en ce qui concerne les différents projets structurants qui impactent agréablement la vie de ces dernières.
Marie Akpotrossou, Préfet du département de l’Ouémé dira que cet exercice témoigne de la grande importance que le ministre accorde aux réformes en cours dans le pays pour la promotion de la décentralisation. Aussi, a-t-elle exprimé sa profonde gratitude à Raphaël Akotègnon pour le travail inlassable qu’il accomplit afin de renforcer les performances des collectivités locales et de promouvoir un développement équilibré et durable à travers tout le pays. « Cette rencontre nous permettra d’être écouté par le ministre, de prendre en compte nos difficultés afin de trouver les solutions appropriées pour plus d’efficacité, voire d’efficience », a-t-elle laissé entendre.
Pour le Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale, loin d’être une occasion de procès, cette séance est un rendez-vous d’édification mutuelle en vue de mieux orienter les actions pour améliorer les performances à tout point de vue, surtout en matière de mobilisation des ressources propres et de gouvernance en général. «C’est aussi l’occasion pour nous d’apprécier objectivement, les conditions de travail ainsi que la qualité des services publics offerts aux citoyens », a indiqué Raphaël Akotègnon.
Il a profité de la séance de synthèse pour adresser à toute la population du département de l’Ouémé, ses sincères et chaleureuses salutations, ainsi que celles du gouvernement. L’autorité ne s’est pas empêchée de renouveler ses mots de gratitude à l’endroit de ses compatriotes de l’Ouémé pour le rôle d’artisans du développement local qu’ils ne cessent de jouer avec patriotisme, détermination et loyauté en vue du raffermissement du processus démocratique et de la consolidation des acquis de la décentralisation au Bénin.

Banniere carrée

L.T.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!