Opération « Coup de poing » de la police Républicaine dans le Couffo : le commissariat de Lalo restitue 14 tricycles volés à leurs propriétaires

0 107

L’opération « Coup de poing de la police Républicaine » pensée et mise en exécution par le commissariat de police de Lalo dans le département du Couffo porte déjà des fruits remarquables et signale de meilleurs résultats. Cette opération qui vise à débarrasser la commune de Lalo et ses environs des grands voleurs, des gangsters et des braqueurs de grand chemin a permis à la police d’intercepter et de saisir, chez un réseau de malfrats, quatorze (14) tricycles (Kloboto) qu’ils ont réussi à dérober il y a quelques mois auprès des populations.

Ces engins ont été remis à leurs propriétaires hier vendredi 09 juin 2023 au détour d’une cérémonie officielle qui s’est déroulée dans l’enceinte du commissariat de Lalo placé sous le commandement du commissaire Marc Akoutey. Il s’agit d’une belle moisson dont les résultats sont à dédier aux éléments du commissariat de Lalo. « les 14 tricycles ont été interceptés grâce à l’activation de nos services de renseignements. Ainsi, avisé sur renseignements le 09 décembre 2021 de ce que les communes de Lalo et de Klouékanmè sont devenues une plaque tournante du trafic de tricycles volés dans le département du Couffo, le commissaire de Lalo a mené des opérations musclées qui ont permis de mettre la main sur les membres de deux (02) réseaux de vol et recel de tricycles Klouékanmè, Lalo, Abomey-Calavi et à Sèmè Podji » a fait savoir le commissaire de Lalo Marc Akoutey

Les tricycles restitués
Banniere carrée

Selon les informations de votre web média Le Potentiel ayant suivi cette cérémonie, il en ressort que ces « Kloboto » ont été volés dans les départements de l’Atlantique, du Littoral et du Zou. Après le vol, les engins sont transportés à Klouékanmè dans la nuit où les numéros de châssis sont falsifiés, les pièces changées et les motos mises en circulation. D’après nos informations, ces hors la loi ont aussi créé deux (02) entreprises fictives de vente de moto. Ils utilisent les noms de ces sociétés pour délivrer de fausses factures aux acheteurs de ces motos. Un complot qui n’a pas longtemps duré grâce au professionnalisme du commissariat de Lalo.

Petitement, 14 tricycles ont été retrouvés et les propriétaires identifiés. C’est ainsi qu’ils ont été invités au commissariat pour le retrait de leurs biens. À la tête de ces réseaux de vol, l’on retrouve Coovi Kanveho et Jérémie Houénassou. Arrêtés et présentés au procureur, ils ont été condamnés à 5 ans de prison ferme avec 6 autres complices à eux. Le commissaire a profité pour inviter les populations à intensifier les plaintes et surtout participer au maintien de la paix et de la sécurité à Lalo en particulier et dans le Couffo en général.

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!