JEA 2023/Respect des droits des enfants dans l’environnement numérique : le Bénin renouvelle son engagement

0 65

La communauté internationale a célébré le vendredi 16 juin 2023, la Journée de l’Enfant Africain (JEA). Cette célébration qui était à sa 32ᵉ édition a été placée sous le thème : « Les droits de l’enfant dans l’environnement numérique : Entre risques et opportunités. Mobilisons-nous pour la protection des droits de l’enfant à l’ère digitale ». Les manifestations officielles marquant l’événement au Bénin se sont déroulées à Covè, dans le département du Zou. À cette occasion, la ministre des Affaires sociales et de la Microfinance (MASM) Véronique Tognifodé a sensibilisé les populations sur la nécessité de contrôler l’utilisation des outils numériques, notamment l’internet, par les enfants. Elle était accompagnée pour la circonstance de sa collègue, de sa collègue du numérique et de la Digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, du Préfet du Zou Firmin Kouton et de plusieurs Partenaires Techniques et Financiers intervenant dans la chaîne de protection des enfants au Bénin. Les participants ont eu droit à une communication sous forme de capsules vidéo de sensibilisation au risque que représente le cyberharcèlement et sur l’importance du contrôle parental, par une collaboratrice de la MND. C’était en présence du Maire de Covè et de ses conseillers communaux, des élus locaux, des leaders traditionnels et religieux, des responsables d’associations, des responsables du bureau des parents et des enfants. La ministre des Affaires sociales et de la Microfinance a expliqué les nombreux risques liés à l’utilisation abusive ou inappropriée du numérique et de l’internet par les enfants. Aussi a-t-elle fait cas de l’impact sur la santé de l’exposition prolongée aux ondes magnétiques et aux écrans. Véronique Tognifodé a donc invité l’assistance à réfléchir sur le type de société qui se développe avec les enfants qui n’observent plus de limite dans l’usage fait des réseaux sociaux. Elle n’a pas occulté le phénomène de la cybercriminalité lourdement réprimé au Bénin pour décourager les auteurs parmi lesquels il y a des adolescents qui courent derrière le gain facile. « À vous, chers enfants, je vous invite à faire bon usage de cet outil de recherche, d’apprentissage et de développement que constitue le numérique tout en restant vigilants face aux risques et dangers qui existent » a-t-elle exhorté. Pour sa part, la ministre du Numérique et de la Digitalisation a lancé un appel à l’endroit de tous pour une utilisation contrôlée des outils du Numérique. La MND a rassuré de ce que le Gouvernement continuera de travailler pour offrir aux populations les meilleures opportunités du secteur du Numérique. Quant au représentant de l’UNICEF, il a réaffirmé la disponibilité de l’organisation à accompagner le Bénin dans la sensibilisation sur une utilisation saine de l’internet, pour le bien-être des enfants.

Banniere carrée

Abbas Titilola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!