Infrastructures sanitaires au Bénin : le gouvernement annonce la réhabilitation de plusieurs centres hospitaliers

0 82

Le gouvernement veut réhabiliter 4 centres hospitaliers et universitaires, 4 centres hospitaliers départementaux, 15 hôpitaux de zone et construction de 7 hôpitaux de 65 lits. Il s’agit du Centre national hospitalier et universitaire de
pneumo-phtisiologie de Cotonou, du Centre hospitalier et universitaire de Zone d’Abomey Calavi du Centre hospitalier et universitaire départemental de l’Ouémé, du Centre de pneumo-phtisiologie d’Akron, des hôpitaux de zone de Sakété, Pobė, Kétou, Ouidah et de ceux de Cotonou I et IV.

Banniere carrée

D’autres hôpitaux sont également concernés à savoir: le Centre hospitalier départemental du Zou, celui du Mono, les höpitaux de Zone de Comè, Aplahoué, Klouékanmề, Covè, Djidja, Lokossa, Savalou et Dassa. On note également les Centres hospitaliers et universitaires départementaux du Borgou, de l’Atacora, de la Donga, I’hôpital d’instruction des Armées de Parakou, les hôpitaux de zone de Natitingou, Kouandé, Bassila, Djougou, Malanville, Kandi et Banikoara.
À en croire le conseil des ministres, ces travaux une fois achevés, vont induire une amélioration des capacités d’accueil, de la qualité des soins offerts aux populations, un développement des pôles de spécialités, une facilitation de la référence et la contre référence, de même qu’un cadre de travail plus convenable pour le personnel de santé;
toutes choses qui favoriseront une fonctionnalité optimale de ces établissements hospitaliers. Pour ce qui est des études techniques, d’impact environnemental et social, de conceptions architecturales, ainsi que la surveillance et le contrôle des travaux, le conseil des ministres indique qu’ils doivent être réalisés avec le plus grand professionnalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!