Crime financier à l’antenne CNSR de Ouidah : 2 personnes arrêtées et en garde à vue à la BEF, plusieurs personnes écoutées et d’autres sont sous convocation

0 101

Le scandale financier au Centre National de Sécurité Routière (CNSR) antenne de Ouidah dans le département de l’Atlantique n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Après l’arrestation par la Brigade Économique et Financière BEF du Chef d’Antenne (CA) Illarion Azongninou et la caissière jeudi dernier, plusieurs agents du site sont convoqués à la BEF ce lundi 18 septembre 2023. D’après les informations de votre web média Le Potentiel, il s’agit du Responsable du Service Administratif et Financier, du Chef d’Audit Interne, du Chef d’Antenne de Tangbo et bien d’autres personnes. Ils seront écoutés par les Officiers de Police Judiciaire (OPJ) dans le cadre de cette enquête qui laisse entrevoir un crime financier de près de 50 millions de FCFA. Les sources indiquent qu’il est reproché à ces agents une certaine légèreté dans la gestion des ressources financières du site et d’autres Infractions. Les mis en causes seront présentés au Procureur spécial de la cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (CRIET) cette semaine qui donnera une suite à la procédure en cours. Dans cette affaire, c’est le Directeur Général du CNSR qui après la découverte du pot-aux roses à déposer une plainte à la BEF. À suivre.

Banniere carrée

Ulrich ZINSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

error: Content is protected !!